Création et Internet ''ne veut rien dire'', estime Cerrone

jean berbinau ARMT HADOPI pascal negreOn l'a découvert avec le mouvement disco, dont il fut l'un des avant-gardistes : aujourd'hui Cerrone vient de s'offrir un petit moment de célébrité en contrecarrant tous les projets Hadopi du monde. Dans une déclaration sulfureuse, il considère en effet que « la musique est vouée à devenir gratuite ».

Et histoire de pousser plus encore le bouchon, d'ajouter que la vente de disque ne sera plus le mode de rémunération des artistes. Dès lors, de nouveaux modèles pour assurer leur paiement doivent voir le jour. Une perspective que le député Suguenot qui a formulé une proposition similaire récemment, saluerait d'un oeil ému.

« Je n'ai jamais autant gagné ma vie qu'aujourd'hui grâce aux droits dérivés alors que mes musiques sont pillées par les DJ pour des samples et que mes albums sont piratables », explique-t-il à l'AFP.

Son dernier album, Cerrone by Jamie Lewis, le musicien a même décidé de le proposer gratuitement du 9 au 14 mars, en téléchargement depuis le site de Radio FG. Car pour lui, Création et Internet « ne veut rien dire ».

« Une fois que la loi sera passée, on n'arrivera pas à l'appliquer [...] » aussi serait-il bon d'« arrêter de lutter en sens contraire de ce qui se passe ». Petit tacle bien senti contre les majors qui enchaînent les poursuites judiciaires ou valident les projets de loi.

Pour mémoire, Celebrate, le précédent album avait été distribué et vendu sur cartes SD en partenariat avec Samsung. Au final, un disque d'or et 114 000 cartes SD vendues.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !