OneSwarm : du P2P au F2F pour une vie privée renforcée

Bonjour oneSwarm, Adieu Hadopi ? 76
Une équipe de chercheurs de l’Université de Washington développe actuellement un client d’échange de fichier nommé OneSwarm. Il est rétrocompatible Bittorrent, mais possède surtout une panoplie d’outils F2F ou Friend to Friend (ami à ami) permettant d’échanger loin des yeux et du cœur de systèmes surveillés.

oneswarm transfert F2F P2P

« Bien que largement utilisées, les applications peer-to-peer (P2P) sont limitées par des risques d’atteinte au respect de la vie privée des utilisateurs. Par conception, les services comme BitTorrent, Gnutella partagent des données avec tous ceux qui en font la demande, permettant à une tierce partie de suivre systématiquement le comportement de l'utilisateur. En conséquence, les réseaux P2P ne peuvent être exploités de manière sécurisée que par ceux qui n'ont rien à craindre de la connaissance publique de leurs activités » tacle la fiche présentant OneSwarm.

OneSwarm veut ainsi confier les clefs de la vie privée à chaque utilisateur par de multiples outils et solutions implantées dans son logiciel. « Au lieu de transmettre des données directement à partir de l’expéditeur au destinataire, Oneswarm peut transmettre ces informations à travers de multiples intermédiaires, masquant l’identité de l’expéditeur et du récepteur ». Mais ce n’est pas tout, par la fonction F2F, les données échangées passent par des standards comme la norme de cryptographie X.509 ou le SSL.

« OneSwarm ne sait protéger la vie privée de l’utilisateur qu’avec l’option F2F » précisent les concepteurs de la solution qui prennent soin cependant de préciser à plusieurs reprises que l’anonymat absolu n’est jamais possible. Une fois installé, on peut ainsi choisir les personnes avec qui les fichiers peuvent être partagés pour ajouter ses amis, on peut utiliser leur compte Gmail/Google Talk, les utilisateurs connectés à son réseau local ou ajouter manuellement des personnes via la clef publique générée par chaque poste client.

oneswarm transfert F2F P2P

Comble du raffinement, les données audio et vidéo sont accessibles avant la fin du téléchargement. Le destinataire d’un film de boules lyonnaises pourra exemple admirer la partie frénétique que l’autre lui envoie avant la réception complète du fichier. Le tout sera transcodé en flash. Oneswarm est enfin gratuit et open source et disponible pour Windows, Mac, et Linux. On trouvera ci-dessous, une vidéo de présentation :