Gmail inaccessible : les explications de Google

Da Vinci Code Quantum 37
Indisponible durant une poignée d'heures, Gmail a causé du tracas à bien des internautes. Après le fameux bug de Google du 31 janvier dernier, qui n'a lui duré que quelques minutes, ce nouveau problème touchant l'un de ses services fait tache d'huile. Google, un éléphant aux pieds d'argile ?

Google Error GmailSelon Google France, « l'investigation menée hier en Californie a permis de confirmer qu'il s'agissait effectivement d'une panne et en aucun cas d'une attaque externe de nos serveurs » tente-t-on de rassurer.

La cause de cette panne serait liée à un banal contrôle de maintenance dans un des centres de données européens de Google. « Cela ne provoque généralement pas de perturbation, car les comptes (Gmail, NDLR) sont tout simplement desservis par autre centre de données » explique Google sur son blog officiel.

Le moteur de recherche a cependant remarqué que certains codes, qui ont cherché à conserver les données géographiquement proches de leur propriétaire, ont causé une surcharge d'un autre centre de données européen, créant « des problèmes en cascade d'un centre de données à l'autre ». Selon Google, une heure de travail a été demandée pour reprendre le contrôle de la situation.

« Les bugs ont été identifiés et réparés, et nous sommes en train de procéder à des changements » explique le géant du Web. Google France précise que le service a été graduellement restauré deux heures et demie après le début de l'incident.