Fausses analyses antivirus, mais véritable escroquerie

La verrue des virus 77
Pirates des CaraibesLes experts en sécurité tirent la sonnette d'alarme, face à la recrudescence de faux site web proposant un scan de votre ordinateur. Le schéma est connu : d'abord, on surfe innocemment, puis un message d'alerte surgit, indiquant que votre machine est infectée par un virus (ou cheval de Troie), et l'on vous propose de faire un balayage du tout, pour enfin vous proposer l'achat d'une solution anti-virale efficace.

Pourtant, vous aviez déjà un anti-virus... L'an passé, plusieurs sites similaires ont été contraints par la justice de fermer ; Microsoft elle-même avait lancé une procédure contre un scareware intitulé Registry Cleaner XP. Mais manifestement, cela n'a pas suffi et l'on constaterait une augmentation inquiétante des sites présentant une arnaque flagrante, et jouant sur la méconnaissance des internautes.

Et certains n'hésitent pas à qualifier cette menace de plus grande aujourd'hui en cours sur le net. Pour Matthew Wooley, président de l’Independent Trade Association of Computer Specialists, ce jeu des pirates sur la peur est un combat qu'ils sont largement en train de gagner.

Mon salaire de ta peur

En effet, au cours des six derniers mois, plus de 300 ordinateurs qui passèrent dans son magasin de réparation ont été infectés par ces faux logiciels anti-virus. Et l'on trouve même des contrefaçons de véritables produits de sécurité, comme un faux AVG, qui aura presque trompé la vigilance des ingénieurs. Comment faire alors la différence pour Madame Michou ?

Ce principe de falsification existe déjà à travers des pourriels, qui envahissent les boîtes mail tentant de vous faire avouer des données personnelles sensibles. Mais si la présence de caractères cyrilliques peut alerter le chaland, comment envisager que ce dernier prendra garde face à un faux anti-virus qui a tous les aspects du vrai, sans en avoir les avantages, bien au contraire ?

Toutefois, un clic effectué, par mégarde, n'entraîne pas systématiquement la contamination de la machine, puisque le véritable anti-virus détectera l'intrusion dans la plupart des cas. Enfin, avec une machine correctement mise à jour et des filtres contre l'hameçonnage d'activés sur votre navigateur, le surf sera largement sécurisé.