NVIDIA compte bien proposer sa plateforme ION au Nano de VIA

Le flirt avec Intel n'est plus si jouissif 14
Le PDG de NVIDIA, Jen-Hsun Huang, affirme au Digitimes que le Caméléon compte finalement bien proposer sa plateforme ION à VIA dès cette année.

Cette plateforme ION est présentée comme une seconde révision, un genre de ION 2, qui est déjà en développement, selon les déclarations du PDG de NVIDIA. Voilà de quoi donner à réfléchir à Intel, dont les relations avec NVIDIA se dégradent.

NVIDIA IONLe géant du processeur ne semble pas très pressé de voir son processeur Atom, roi de ventes, s'ouvrir à d'autres chipsets que ceux d'Intel, notamment celui de NVIDIA, graphiquement beaucoup plus puissant. Intel est aussi entré récemment en conflit avec NVIDIA, arguant que le Caméléon n'avait aucune licence lui permettant de développer des chipsets pour les processeurs à contrôleur-mémoire intégré d'Intel, les Nehalem et les générations suivantes. NVIDIA n'est évidemment pas du même avis.

Alors qu'Intel semble bien faire preuve de protectionnisme en faveur de ses propres chipsets, NVIDIA va donc chercher le bonheur ailleurs, notamment avec le processeur Nano de VIA, un projet qui semblait pourtant oublié dès que NVIDIA pensait pouvoir commercialiser son chipset Geforce 9400 avec le processeur Atom d'Intel avec plus de facilités.

Quoi qu'il en soit, la première plateforme ION sur processeur Atom sera bien commercialisée dès le mois de juin prochain, au prix annoncé de 299 dollars. Ce sera un nettop, un petit PC de bureau.