Flash 10 devrait arriver sur les smartphones début 2010

Et oui, le Flash 10 complet, pas Flash Mobile 10 35
adobe flashLe GSMA Mobile World Congress vient d’ouvrir ses portes aujourd’hui à Barcelone. Comme on pouvait s’y attendre, c’est l’occasion pour plusieurs sociétés d’annoncer des arrivées majeures pour des produits attendus. Alors que l’on attend pour cet après-midi des informations importantes de la part de Microsoft, Adobe a pris la parole pour parler de l’arrivée de Flash 10 sur les smartphones.

En quoi est-ce important ? Flash est déjà disponible pour les périphériques mobiles, mais pas du tout en version complète. Il s’agit de Flash Lite, une version spécifique adaptée aux besoins des mobiles, mais surtout à leurs capacités limitées. Du coup, les capacités de Flash Lite sont également limitées, ce qui bloque le développement ou le portage d’applications et de sites web vers l’univers mobile en général.

En novembre dernier, le responsable technique d’Adobe, Kevin Lynch, avait indiqué que la technologie Flash 10 serait portée vers les plateformes mobiles. Et c’est sur ce sujet que l’éditeur s’est exprimé à Barcelone. Les travaux sont donc en cours, et Flash 10 pour smartphones devrait donc être disponible au début de l’année prochaine, soit dans environ un an.

Tous les modèles ne seront bien entendu pas compatibles, et Adobe a publié une liste prévisionnelle des systèmes visés :
  • Windows Mobile (Microsoft)
  • Android (Google)
  • S60/Symbian (Nokia)
  • WebOS (Palm)
Adobe ne parle en revanche pas des versions des systèmes d’exploitation qui seront compatibles avec Flash 10. Windows Mobile par exemple : Adobe pourrait se concentrer uniquement sur la mouture 6.5 qui doit (normalement) être annoncée aujourd’hui. Et certains doivent se poser la question : qu’en est-il de l’iPhone ?

La situation pour le téléphone d’Apple est particulière à plus d’un titre. Mais résumons : il existe actuellement un consensus du côté d’Apple. Le fait que le SDK officiel de l’iPhone ne permette ni le fonctionnement d’une application en arrière-plan ni le développement de plug-ins pour Safari rend difficile l’arrivée de Flash dans sa version classique. Toutefois, Apple et Adobe travaillent ensemble à l’arrivée de la technologie sur l’iPhone. Ce qu’on ne sait pas en revanche, c’est quelle forme aura réellement Flash sur l’appareil.