Debian : la version 5.0 « Lenny » arrive après 22 mois de travaux

Fans de Debian, réveillez-vous 356
DebianDans l’univers Linux, certaines distributions ont un impact plus significatif que d’autres quand de nouvelles moutures apparaissent. C’est le cas de Debian, dont la philosophie de construction et l’influence sont différentes de bien d’autres systèmes. Il faut dire que Debian est à la source de nombreuses autres distributions, dont la célèbre Ubuntu. Les développeurs prenant le temps de parvenir aux objectifs, on comprendra aisément que la sortie d’une nouvelle version majeure est toujours un petit évènement.

Debian 5.0, alias Lenny, est donc enfin disponible après presque deux ans de développement. Contrairement à de très nombreuses autres distributions, le but de Debian n’est jamais de proposer les toutes dernières éditions des composants et logiciels que l’on trouve habituellement dans les distributions. Debian se focalise sur un ensemble cohérent, quitte à ne pas contenter les amateurs de nouveautés. Il reste bien entendu possible de mettre à jour son système.

debian debian

Point de paquets ultra-récents ici

Aussi, là où l’on trouve maintenant KDE 4.2 et GNOME 2.24 presque partout, les deux environnements ne sont qu’en versions 3.5.10 et 2.22 avec Debian 5.0. Le choix est particulièrement significatif pour KDE, puisque les développeurs attendent toujours avant de faire le grand saut vers la version 4. Parmi les autres environnements que l’on peut installer, on trouve XFCE 4.4.2 et LXDE 0.3.2.1.

Voici la liste des principales nouveautés :
  • Kernel 2.6.26
  • Serveur X.org 7.3
  • OpenOffice.org 2.4.1
  • GIMP 2.4.7
  • IceWeasel 3.0.6 (pendant 100 % libre de Firefox)
  • IceDove 2.0.0.19 (pendant 100 % libre de Thunderbird)
  • PostgreSQL
  • MySQL 5.0.51a
  • GCC 4.3.2
  • Apache 2.2.9
  • Samba 3.2.5
  • Python 2.5.2 et 2.4.6
  • Perl 5.10.0
  • PHP 5.2.6
  • Asterisk 1.4.21.2
  • Emacs 22
  • Inkscape 0.46
  • Nagios 3.06
  • Xen 3.2.1
  • OpenJDK 6b11
Automatismes et sécurité

La rubrique « facilité d’utilisation » a été étoffée via l’ajout de différents supports tels que la configuration automatique du matériel via X.org 7.3 ou encore la prise en charge complète du système de fichiers NTFS. La gestion des claviers a été améliorée avec le support de presque toutes les touches multimédias spécifiques, tandis que la distribution devrait mieux fonctionner sur les ordinateurs portables grâce notamment à l’ajustement natif de la fréquence du processeur.

debian lenny debian lenny

Côté sécurité, certains choix ont été faits pour que l’utilisateur soit davantage protégé « par défaut », c’est-à-dire avec les réglages initiaux. Par exemple, la fin de l’installation du système télécharge et installe les dernières mises à jour de sécurité avant même le premier redémarrage. Le nombre de logiciels et composants utilisant des privilèges de root a été réduit, et le nombre de ports ouverts en standard est moins important. Plusieurs paquets importants ont été compilés avec les options de renforcement de GCC, et plusieurs applications se sont vues attribuer des protections supplémentaires (Apache compilé avec le correctif de durcissement Suhosin par exemple).

Architectures supportées et téléchargements

L’une des grandes particularités de Debian est son nombre important d’architectures matérielles supportées : Sun SPARC (sparc), HP Alpha (alpha), Motorola/IBM PowerPC (powerpc), Intel IA-32 (i386) et IA-64 (ia64), HP PA-RISC (hppa), MIPS (mips, mipsel), ARM (arm, armel), IBM S/390 (s390) et AMD64 et Intel EM64T (amd64).

Le téléchargement de Debian 5.0 peut se faire de plusieurs manières. Sur différents serveurs, on trouvera des images CD, DVD, Live CD ou encore des images de type « net install » (système minimal permettant de choisir les paquets à installer depuis Internet). Le plus simple est de faire son choix parmi les possibilités offertes sur cette page, toutes les explications étant données pour chaque type de support.