Fausse alerte de Google mais vrai impact sur le trafic Internet

Ce site risque d'endommager votre ordinateur 67
Mise à jour 19:42 : La baisse de trafic sur l'Amsix n'était pas totalement liée à Google mais aussi à un incident interne. A 17h, le Gix européen expliquait dans un email  avoir rencontré des problèmes avec le module d'un de ses switches.

Toutefois, cela ne nie pas l'effet de la perturbation : Rue du Commerce par exemple a publié un graphique représentant son trafic internet. Et la chute est bien visible :

rue du commerce effet google panne bug



Première mise en ligne 17:48 : Le bug de « 16h » qui a frappé Google aujourd'hui a ses premières manifestations sur le trafic internet. L’un des plus gros points d’échange Internet (gix ou Internet Exchange Point) d’Europe, Amsterdam Internet Exchange, montre très concrètement déjà un pic descendant sur cette tranche :

ams-ix.net Amsterdam Internet Exchange

Environ 30Gbits ont été perdus pendant le bug Google. Comme nous le souligne un lecteur, l’incident n’a pas complètement profité aux autres moteurs de recherche puisque le volume total a baissé durant le même laps de temps. Difficile d'échapper aux habitudes et à la Googlodépendance  ?

Le bug de google semble avoir eu lieu de 15:35 à 16h15 d'aprés les graphiques de bande passante disponibles chez les FAI. Il y a bien eu une baisse enregistrée par l'ams-ix (qui se trouve juste avant le trou dans le graphique en haut à droite) et la perte de 30Gbits semble être un effet secondaire de ce bug.

Comme nous l'indiquions dès 16h, durant plusieurs dizaines de minutes, Google a considéré tous les sites de la planète comme susceptibles de contenir des virus et interdisait du même coup sa visite depuis les résultats du moteur. Pour chaque résultat, le moteur indiquait « Ce site risque d'endommager votre ordinateur », un faux positif de toute première beauté…