Splitted-Desktop : des mini-PC sur carte mère Tyan en socket S1

AMD version mini-ITX, et en passif 39
Voilà une petite entreprise française à l'origine d'une idée lumineuse : créer des petites machines multimédias capables de remplir un maximum de tâches en maintenant une consommation minimale.

Splitted-Desktop Systems fut créée en 2006 par un vétéran de l'informatique, Jean-Marie Verdun. L'entreprise s'applique à proposer des mini-PC d'une taille minimale pour une utilisation en tant que point d'accès Internet ou simple serveur domestique. Nous nous en sommes procuré quelques photos détaillées.

Splitted-Desktop SystemsSplitted-Desktop Systems

L'intégration est plutôt soignée : l'entreprise travaille avec le fabricant de cartes mères Tyan pour obtenir une carte mère adaptée à ses besoins. Le résultat est la S2350, une carte au format mini-ITX qui offre un socket S1 pour y placer un processeur mobile signé AMD. Des Sempron ou des Turion 64 X2 pour les plus exigeants, sachant que la carte est équipée d'un PCB plus épais (plus de couches) pour résister à la chaleur lorsque la dissipation est passive, ainsi que de condensateurs à électrolyte solide.

Splitted-Desktop SystemsSplitted-Desktop Systems

Cette carte est basée sur un chipset AMD RS690G et son southbridge SB600. Elle offre donc un circuit graphique intégré Radeon X700 avec 32 Mo de RAM dédiée, qui permet notamment une connectique DVI et HDMI 1.2 compatible HDCP. L'accélération vidéo est de mise, mais pas de dernière génération, on aura aussi droit à une modeste accélération 3D.

Splitted-Desktop SystemsSplitted-Desktop Systems

La configuration offre du coup pas mal de possibilités, avec un port mini-PCI, deux ports FireWire internes, un port Compact Flash, 4 ports USB externes et 6 internes, 2 ports Ethernet Gigabit, deux slots de RAM SO-DIMM DDR2-667, l'audio 7.1, et même quelques ports SATA internes.

Splitted-Desktop SystemsSplitted-Desktop Systems

Les mini-PC proposés par l'entreprise seront donc basés sur cette carte mère, avec un système de refroidissement tout particulier reliant le northbridge et le processeur par un caloduc, et se prolongeant par deux caloducs vers un bloc de dissipation totalement passif (le ventilateur de la photo est de toute évidence absent à la fin de l'intégration).

Splitted-Desktop SystemsSplitted-Desktop Systems

Dans le boîtier, la carte mère est isolée dans une protection EMI, et elle embarque un processeur mobile AMD au choix. Le premier prix est fixé à 189 euros hors taxe, avec un Sempron Mobile 3600+. On pourra aller jusqu'au Turion 64 X2 à 31 W de TDP. Ces PC ne devraient pas consommer plus de 65 W, et 30 W en moyenne selon Splitted-Desktop Systems. Ils ont déjà été sélectionnés pour l'offre « Pack Internet Facile » d'Orange. Ils sont annoncés disponibles en masse dès le 15 février prochain.