Microsoft supprimera bien 5000 emplois dans le monde

Le géant Microsoft l'a annoncé à l'instant lors de la publication du bilan financier de son quatrième trimestre 2008 : 5000 employés devront quitter le navire, dont 1400 immédiatement. Les activités les plus touchées par cette vague de licenciement sont celles de la Recherche et du Développement, du marketing, des ventes, de la finance, du secteur juridique, et des ressources humaines. Les 3600 personnes qui ne seront pas licenciées dès maintenant le seront d'ici à 18 mois précise Microsoft.

Plusieurs rumeurs faisaient état depuis de nombreuses semaines de licenciements de la part de Microsoft. Certaines annonçaient même la suppression de 17 % de l'effectif total de la société américaine, soit environ 15 000 employés sur près de 90 000. Il n'en sera finalement rien, puisque « seulement » 5,5 % d'entre eux partiront d'ici à mi-2010.

Selon Microsoft, son dernier trimestre 2008 s'est soldé par un chiffre d'affaires de 16,63 milliards de dollars (+2 %), pour un bénéfice net de 4,17 milliards de dollars (-11 %). Les résultats n'ont donc rien de catastrophique. Mais Microsoft semble prévoir une année 2009 morose, ou bien joue de la situation actuelle pour écrémer plus aisément ses effectifs, à l'instar de bien des entreprises.

Si les ventes de Xbox 360 se sont admirablement bien portées au cours du dernier trimestre, grâce à près de 6 millions d'unités écoulées, tout comme celles des serveurs (+15 %), d'autres secteurs ont par contre souffert. Le marché des PC, du fait de son ralentissement, a ainsi fait régresser le chiffre d'affaires du secteur Client de Microsoft de 8 %. Le succès des Netbooks, où Microsoft marge peu, n'arrange pas non plus la firme de Redmond.

Selon Steve Ballmer, si Microsoft n'est certes pas immunisée contre la situation économique actuelle, son entreprise a des atouts importants. La venue de Windows Seven devrait notamment dynamiser le marché après l'échec Windows Vista.

Microsoft espère économiser 1,5 milliard de dollars grâce aux prochains licenciements. Des gains de 700 millions de dollars sont espérés d'ici les six prochains mois.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !