FTTH : la mutualisation aura son cadre réglementaire mi-2009

La fibre, ce futur proche qu'on ne peut qu'effleurer 21
Pour rattraper son retard sur les pays asiatiques (Japon en tête) et les pays d'Europe du Nord, la France doit absolument fibrer massivement son territoire. L'ARCEP, l'autorité chargée de réguler ce qui a trait au réseau Internet (entre autres), a ainsi réuni aujourd'hui même France Télécom (Orange), SFR (Neuf Cegetel), Free et Numéricâble, soit les quatre grands FAI nationaux. Le but : régler définitivement dans les mois prochains le fameux problème du point de mutualisation.

Multifibre ou monofibre ?

fibre optiqueD'ici au 31 mars prochain, tous les FAI ont confirmé leur engagement de réaliser des expérimentations pour déployer la fibre optique (FTTH) dans les immeubles « et de participer à un processus d'évaluation sur la base d'une méthodologie partagée ». En somme, la multifibre – dont Iliad/Free est l'unique supporteur – et la monofibre seront comme prévu testées afin de vérifier quelle est la plus intéressante à tous les niveaux.

Selon l'ARCEP, 2 000 foyers parisiens répartis sur une quinzaine de sites goûteront ainsi à la fibre, tandis que d'autres villes françaises, encore inconnues à l'heure actuelle (mais assurément en dehors de l'Île-de-France), seront aussi concernées lors du premier trimestre 2009. Orange indiquait par ailleurs il y a un mois qu'elle comptait tester la solution multifibre dans le 15e arrondissement de Paris, ainsi que dans une autre ville française, là encore non nommée.

Un cadre réglementaire définitif pour mi-2009

« Les opérateurs se sont engagés à fournir d'ici au 31 janvier, une liste complémentaire incluant des sites en région ainsi que des sites dont le point de mutualisation se situe en dehors des immeubles » précise l'ARCEP.

Un tableau de bord sur le déploiement de la fibre optique dans l'Hexagone sera ainsi créé à partir du 31 mars. Ce tableau de bord sera progressivement enrichi lors des mois suivants indique l'autorité. Finalement, l'ARCEP précisera le cadre réglementaire de la mutualisation pour mi-2009.