Le DisplayPort 1.2 double sa bande passante et se miniaturise

L'embarras du choix 61
Les caractéristiques de la nouvelle norme DisplayPort 1.2 viennent d'être publiées par le groupe VESA. La bande passante double, pour tenter d'imposer l'interface vidéo sur un marché informatique où le DVI et l'HDMI règnent pour l'instant en maîtres.

Alors que le DisplayPort en version 1.1a offrait quelque 2,7 Gbits/s sur chacun de ses quatre canaux de transfert, la nouvelle révision 1.2 offre 5,4 Gbits/s sur ces mêmes lignes. Le débit total atteint alors 21,6 Gbits/s sur quatre lignes, avec une ligne auxiliaire supplémentaire pour d'autres types de transferts.

Displayport 1.2Displayport 1.2

Displayport 1.2

Cette ligne auxiliaire voit aussi son débit augmenter, elle permettra de faire passer des données de transferts de bus USB, ainsi que les flux d'un microphone et d'une webcam intégrés à l'écran. Question vidéo, le DisplayPort 1.2 assure une résolution de 3840 x 2160 en 60 Hz avec une profondeur de couleur de 30 bits par pixel, alors que le DisplayPort 1.1a se limitait à du 2560 x 1600 dans ce cas de figure.

Il sera aussi possible de brancher deux écrans de 2560 x 1600 ou même quatre écrans en 1920 x 1200 en 60 Hz, ou bien de monter à 120 Hz en 1080p Full HD pour les technologies d'affichage en 3D stéréoscopique.

Pour les portables, le DisplayPort 1.2 adopte aussi une version miniaturisée de sa sortie vidéo. Une prise conçue et libérée gratuitement par Apple, qui souhaitait en faire un standard.