Le système de fichiers Ext4 sera présent dans Ubuntu 9.04

De jolies performances, pour certaines utilisations 103
Dans le monde des distributions Linux, Ubuntu sert un peu de point de repère. Souvent décriée, largement téléchargée, ce parfum très particulier de Linux est arrivé chez bon nombre de particuliers et d’entreprises qui ont voulu savoir ce qu’était justement « Linux ». Parallèlement, on a parlé il y a quelque temps de l’arrivée d’Ext4, un nouveau système de fichiers pour les systèmes libres. On sait maintenant qu’il sera présent en standard dans Ubuntu 9.04.

Le nouveau système de fichiers est attendu depuis un certain temps, et ce pour plusieurs raisons. La toute première, c’est qu’Ext4 est promis comme plus performant que la version 3 actuelle. Le site Phoronix a réalisé plusieurs séries de tests de performances pour vérifier que l’Ext4 se montre plus véloce que d’autres systèmes de fichiers, à savoir JFS, XFS, ReiserFS et Ext3.

Sur plusieurs tests, Ext4 arrive premier, tandis que d’autres sont plutôt dans la moyenne des systèmes concurrents. Sur le système utilisé, à savoir un netbook muni d’un SSD de 32 Go OCZ Core Series V2, d’un processeur Atom N270 et de 2 Go de mémoire vive, le système de fichiers Ext4 a par contre littéralement enterré ses adversaires sur plusieurs tests, surtout celui d’écriture d’un large fichier de 4 Go sur le disque dur :

ext4 linux

Sur le dernier test, baptisé Flexible IO Tester et utilisant un outil Intel, Ext4 s’en sort mieux que les autres, terminant le test en 68,53 secondes, là où son prédécesseur Ext3 nécessite plus du double, à savoir 145,36 secondes :

ext4 linux

Ext4 a en fait été intégré tout récemment dans le noyau Linux dans sa version 2.6.28, dont c’est l’une des innovations majeures. Ce noyau est repris dans le développement actuel de la version 9.04 d’Ubuntu, actuellement en alpha 3. Ceux qui essayent la distribution pourront d’ailleurs tester par eux-mêmes les bénéfices d’Ext4, qui ne seront pas tous visibles selon l’utilisation qu’on en fait. À noter en outre que l’une des principales améliorations apportées par Ext4 est que les opérations Fsck se font beaucoup plus rapidement. Il s’agit de mesures de contrôles qui vérifient la cohérence du système de fichiers.

L’installation d’Ubuntu 9.04 permettra la mise en place d’Ext4 via deux méthodes : la création de partitions classiques avec formatage, ou bien la conversion des anciennes partitions en Ext3 vers Ext4. Cette méthode devrait d’ailleurs intéresser le plus grand monde, puisque cela permettra la sauvegarde des données en mettant simplement à jour le système.

Ceux qui souhaitent tester les performances d’Ext4 peuvent s’essayer à l’alpha 3 d’Ubuntu 9.04 que l’on peut télécharger depuis cette page. À cause du caractère « alpha » de cette version, nous vous recommandons chaudement de l’utiliser sur une machine faite uniquement pour les tests.