Steve Jobs confirme être malade, mais reste le PDG d'Apple

Si le départ de certains patrons est parfois vivement souhaité par les employés et/ou les actionnaires (Jerry Yang de Yahoo! par exemple), pour d'autres sociétés, la situation est bien différente, pour ne pas dire opposée. Apple et son patron si particulier Steve Jobs ne font pour ainsi dire qu'un. Si le second a les reins assez solides pour se passer du premier, l'inverse est loin d'être une certitude.

Steve Jobs Dieu el pèreAlors que l'absence de Steve Jobs au prochain Macworld (6-9 janvier) n'a pas eu spécialement l'effet d'une bombe, malgré certaines interrogations, la récente rumeur sur sa santé déficiente a par contre retourné bien du monde, jusqu'aux actionnaires, ces derniers présageant le pire pour le futur d'Apple, et se remémorant la sombre époque où Apple dû vivre sans Steve Jobs.

Steve Jobs a réagi il y a quelques heures à peine en publiant sur le site officiel de la Pomme une lettre adressée à la communauté Apple. En voici la traduction intégrale : « Pour la première fois en dix ans, j'ai passé la saison des fêtes avec ma famille, plutôt que de me préparer intensément pour la Keynote Macworld.

Malheureusement, ma décision de laisser Phil [Phil Schiller, NDLR] effectuer cette présentation a libéré une nouvelle vague de rumeurs sur ma santé, certains allant jusqu'à écrire des histoires sur moi comme quoi j'étais sur mon lit de mort.

J'ai décidé de partager quelque chose de très personnel avec la communauté Apple, afin que nous puissions tous nous détendre et profiter du spectacle de demain [le Macworld, NDRL].

Comme beaucoup d'entre vous l'ont remarqué, j'ai perdu du poids au cours de l'année 2008. La raison est restée longtemps un mystère pour moi et mes médecins. Il y a quelques semaines, j'ai décidé de m'attaquer aux causes de ce mystère et d'en faire ma priorité numéro 1.

Heureusement, après des examens plus poussés, mes docteurs pensent désormais avoir trouvé la cause – un déséquilibre hormonal qui me "volait" les protéines nécessaires à mon corps. Des tests sanguins complexes ont confirmé ce diagnostic.

Le remède pour ce problème nutritionnel est relativement simple et direct, et j'ai déjà commencé le traitement. Mais, de même que je n'ai pas perdu tout ce poids en seulement une semaine ou un mois, mes médecins estiment qu'il me faudra jusqu'à la fin du printemps pour le regagner. Je resterai PDG d'Apple durant ma convalescence.

J'ai donné plus que je ne pouvais à Apple ces onze dernières années. Je serai le premier à mettre en avant et à informer le conseil d'administration si je ne peux plus remplir mes fonctions de PDG d'Apple. J'espère que la communauté Apple me soutiendra pendant ma convalescence et se souviendra que j'ai toujours fait passer en premier ce qui était bon pour Apple.

J'ai maintenant dit plus que je n'en voulais en dire, et j'en resterai là sur ce sujet. 
»

Si certains décortiqueront chaque mot de cette lettre, et en tireront certaines conclusions (tel un départ annoncé et inéluctable dans les prochains mois ?), nous nous contenterons de noter les nombreuses confirmations de Steve Jobs, que ce soit sur sa maladie ou encore sa motivation à garder son poste de PDG. Les mots du conseil d'administration devraient par contre en faire réfléchir plus d'un.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !