Censure de photos d'allaitement : Facebook dans la tourmente

Un sein parmi les seins 118
Facebook replonge dans la tourmente, à cause de quelques photos jugées indécentes par les modérateurs du célèbre site de cybersocialisation.

L'AFP rapporte les déclarations épanouissantes de Barry Schnitt, soutien-parole de Fessebouc : « Des photos montrant un sein pleinement exposé - défini comme montrant le téton ou l'aréole - vont à l'encontre de nos règles et peuvent être retirées ». Une règle en accord avec la censure américaine, qui juge indécent l'affichage d'un téton féminin... Le téton masculin étant parfaitement accepté malgré sa totale similarité anatomique.

Schnitt précise que la majorité des photos d'allaitement sont tolérées, tant qu'elles ne montrent pas un téton ou l'aréole d'un sein. Une condition plutôt compliquée à respecter considérant le sujet, il faudra que le bébé ait un appétit aussi grand que sa bouche !

Facebook allaitementDes milliers d'utilisateurs ont réagi à cette forme de censure, un forum intitulé « Hey, Facebook, breastfeeding is not obscene! » (« Hé, Facebook, ce n'est pas obscène d'allaiter! ») réunit désormais plus de 85 000 membres, tandis qu'un petit groupe de mères ont organisé un allaitement collectif avec leurs bambins juste devant le siège de Facebook, à Palo Alto. Une manifestation virtuelle a aussi regroupé plus de 11 000 internautes pour protester contre la censure de l'allaitement.

Facebook assure que les photos d'allaitement supprimées l'ont été sur demande de plusieurs autres utilisateurs de Facebook. Une réactivité idéale, sachant que le site refuse de supprimer des groupes australiens ouvertement racistes alors que des milliers d'utilisateurs l'exigent...