Yahoo! cherche un remplaçant à son PDG Jerry Yang

Jerry Yang, fondateur et grand patron de Yahoo!, cherche un remplaçant. Annoncée officiellement par Yahoo! hier soir, cette nouvelle n'est pas surprenante, tant le départ de Jerry Yang semblait inéluctable après ses nombreux échecs. Du rachat raté par Microsoft au partenariat publicitaire avorté avec Google, en passant par diverses pertes de parts de marché et des bilans financiers inquiétants, Yahoo! n'a pas connu des années 2007 et 2008 exceptionnelles.

Jerry Yang Yahoo Yahoo! est donc en quête d'un nouveau grand patron. Que le candidat soit interne ou externe, peu importe, un futur leader est vivement attendu du côté de l'entreprise américaine. Yang, qui ne quittera pas Yahoo!, mais occupera le poste de "Chief Yahoo!", et gardera un rôle au sein du conseil d'administration, a occupé le poste de PDG de Yahoo! le 18 juin 2007 sur demande du conseil d'administration justement. Âgé de 40 ans, cet Américain d'origine taiwanaise a co-fondé Yahoo! au milieu des années 90, connaissant un succès croissant jusqu'à l'explosion de Google ces cinq dernières années.

Roy Bostock, "chairman" de Yahoo!, explique la situation actuelle : « Jerry et le conseil d'administration ont eu un dialogue constant sur le calendrier de sa succession, et nous sommes tous d'accord pour dire que c'est maintenant le bon moment pour effectuer une transition afin qu'un nouveau PDG puisse accompagner l'entreprise à un niveau supérieur. Nous sommes profondément reconnaissants envers Jerry pour ses nombreuses contributions en tant que PDG au cours des 18 derniers mois, et nous sommes heureux qu'il envisage de rester activement impliqué au sein de Yahoo! comme un cadre clé et membre du conseil d'administration. »

Que signifie concrètement le départ de Jerry Yang ? Si pour certains, Yang était le principal élément bloquant quant à un rachat de Yahoo! par Microsoft, malgré ses derniers propos, d'autres, qui apprécient certes le départ de ce mauvais dirigeant (à leur goût), ne sont pas optimistes pour autant : « Faire de Jerry le PDG était une erreur de casting. Il est bien meilleur pour concevoir en coulisses la stratégie ou l'évolution technologique. (...) Mais sa démission ne signifie pas que l'entreprise va redevenir formidable, comme par magie » résume ainsi Martin Pyykkonen, analyste chez Global Crown Capital.

Qui remplacera Jerry Yang ? De nombreux noms n'ont cessé de fuser ces derniers mois, et plus encore aujourd'hui. De Sue (Susan) Decker, la présidente de Yahoo! (rôle différent de celui de Jerry Yang, CEO), à Jon (Jonathan) Miller, ex-président d'AOL, et un temps pressenti pour entrer dans le Conseil d'Administration de Yahoo! aux côtés de Carl Icahn, en passant par Peter Chernin, "directeur de l'exploitation" (COO) de News Corp, ou encore Jeff Mallett, l'ex-président de Yahoo! en 2002, Meg Whitman, ex-présidente d'eBay, ou encore Dan Rosensweig, ancien directeur général adjoint de Yahoo!.

Du beau monde, pour la place de grand patron d'un des groupes les plus visités au monde, malgré la concurrence importante de Google, Microsoft, News Corp, AOL et bien d'autres. Quoi qu'il en soit, l'action de Yahoo! (NASDAQ) pourrait bien bondir lors des prochaines heures.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !