Neuf processeurs mobiles sur dix vendus sont de marque Intel

Il faut savoir apprécier les miettes 25
Abreuvés de statistiques, d'études et d'enquêtes sur bien des sujets, nous suivons chaque jour les diverses évolutions des marchés de l'informatique et d'Internet. Si, concernant les parts de marché du matériel, les entreprises comme Nielsen, NPD, IDC ou encore Mercury Research ne se basent pas sur de simples sondages, mais sur leur relation avec un grand nombre de magasins, leur réseau et leurs méthodes étant différents, il convient donc de multiplier ses sources. Ainsi, après les chiffres donnés par Mercury Research (MR) il y a quelques jours sur le marché des CPU au troisième trimestre, voici donc les résultats obtenus par IDC.

Atom NanoEn croissance de 15,8 % (13,3 % pour MR), le marché confirme sa bonne tenue, notamment grâce à l'Atom, qui représente à lui seul près de la moitié de cette croissance. En terme de part de marché, IDC est à peu de chose près en adéquation avec MR, Intel comptant 80,8 % (+1,1 point) du marché, contre 18,5 % (-1,2 point) pour AMD et 0,6 % pour VIA. Les variations sont cependant différentes, MR pointant une hausse de 5 points pour Intel et une chute de 4,3 points pour AMD.

Dans le détail, IDC révèle qu'Intel écrase plus encore ses concurrents sur le marché des ordinateurs portables, avec 87,4 % de PDM (+0,8 point), contre 11,5 % pour AMD (-1,1 point) et 1,2 % pour VIA (+0,3 point). Le marché des ordinateurs de bureau est cependant plus favorable à AMD, avec 26,4 % de part, contre 73,5 % pour Intel.

Quant au marché des serveurs et des stations de travail, il reste largement en faveur d'Intel, malgré une légère remontée d'AMD, ce dernier captant 14,4 % du marché (+0,6 point) tandis qu'Intel, avec 85,6 % de PDM, a perdu 0,6 point.