Neuf Cegetel continue de délocaliser sa hotline en Tunisie

Ils aiment le Tajine tunisien c'est tout 91
Selon l'intersyndicale lyonnaise de la société Teleperformance, qui a pour responsabilité depuis 2004 de s'occuper des clients de Neuf Cegetel (SFR), a récemment achevé sa délocalisation vers Teleperformance Tunisie, entamée fin 2006 précise l'intersyndicale. Présent sur le territoire tunisien depuis 1999, Teleperformance est l'une des plus grandes sociétés du pays, spécialisée dans la relation client vers la France.

snut hotlineNuméro 1 mondial des centres d'appels, Teleperformance a donc migré 100 % de l'assistance technique lyonnaise de Neuf Cegetel en Tunisie. 32 emplois au centre de Lyon (3ère arr.) et 4 au centre de Rennes seront ainsi supprimés. « La Direction tente de maquiller les licenciements économiques en poussant les gens au départ » explique ainsi le communiqué.

En grève illimitée, les salariés français fulminent, non seulement suite à cette mauvaise nouvelle, mais principalement du fait des conditions de départ désastreuses.

« Aujourd'hui, au terme de la suppression d'emplois, la Direction pour parvenir à son objectif de supprimer tous les emplois de Techniciens Conseil impose à ses salariés une affectation sur une activité commerciale, les menaçant de licenciement pour faute en cas de refus.

Teleperformance illustre par là même son mépris des lois, puisqu'en décembre 2006 l'inspection du travail lui avait rappelé qu'elle contrevenait par là même à ses obligations légales : « Un technicien conseil est en droit de refuser cette modification de ses fonctions et de sa qualification même pour une mission temporaire. Ce refus de modification des fonctions et de la qualification a une cause économique… En conséquence un Plan de Sauvegarde de l'Emploi devra être mis en place en cas de refus par les techniciens conseil d'accepter la mission que vous leur proposez. »

A cela, les salariés se sont vu répondre par le coordinateur des Ressources Humaines : « Si un technicien ressent un quelconque mal-être dans l'entreprise, je l'invite vivement à trouver un emploi dans une autre entreprise ». Jusqu'à présent, Teleperformance a réussi à fermer de nombreux centres d'appels et à licencier des centaines de personnes sans jamais passer par un Plan de Sauvegarde de l'Emploi. 
»

D'après le syndicat SUD PTT Teleperformance France (communiqué daté du 18 mars 2007), délocaliser de la France vers la Tunisie a des avantages colossaux. Bien évidemment, les coûts salariaux, divisés par trois (37 000 euros en France contre 12 250 euros en Tunisie), sont l'un des arguments principaux poussant les hotlines à délocaliser, mais d'autres raisons peuvent être mises en avant : « L'exonération totale de l'impôt sur les bénéfices pendant les 10 premières années sur les revenus de l'exportation, une réduction de 50 % du taux d'imposition à partir de la 11e année, une franchise totale des droits et taxes pour les importations d'équipements pour les entreprises totalement exportatrices, la suspension de la TVA sur les acquisitions locales de biens liés à l'activité, une prime d'investissement de 15 à 25 % du montant investi, pour les projets implantés dans les zones prioritaires ».