Free, iTunes, MySpace, mal-aimés de Jaimelesartistes.fr ? (MàJ)

Jaimechoisir 137
Le défaut inhérent à toute liste est qu’elle est forcément non exhaustive, même lorsqu’elle orchestrée par la rue de Valois.

Le site Jaimelesartistes.fr a été mis en ligne pour expliquer pourquoi la riposte graduée est utile, et combien l’offre légale est riche. Il poursuit heure après heure sa voie vers le statut d’œuvre culte (voir l’épisode des partenaires visibles puis invisibles).

Jaimelesartistes comporte ainsi une section permettant de « découvrir l’offre de téléchargement légal ».  Dans cette section, le citoyen ou le téléchargeur repenti est censé retrouver ce qui se fait de mieux, du moins selon les choix émis par le gouvernement et spécialement la rue de Valois. D’ailleurs, l’intertitre mentionne : « une protection + intelligente des œuvres pour un + grand choix de musique et de films en ligne : un objectif clé du projet de loi Création et Internet. Découvrez ici les offres déjà disponibles. » Un buzz impérial.

Jaimelesartistes.fr sans iTunes

On remarque comme première étrangeté l’absence d’une PME basée à Cupertino. De son nom Apple ; elle propose depuis quelques jours un service innovant, iTunes qui est plein d’avenir pour la musique en ligne. Il paraît même que ce service vend des kilomètres de morceaux, mais c’est sans doute des rumeurs infondées qui expliquent l’absence de cette offre, quoi qu’en dit le milieu Mac. D’autres rumeurs font état aussi de bisbilles sur le sujet épineux du reversement des droits aux artistes, reversement rendu encore plus difficile par des décisions de la Commission Européenne. D'ailleurs, la Sacem nous évoquait sa colère pas plus tard que cette semaine, lors d’une réunion informelle à son siège…

jaimelesartistes.fr

Free, sans offre. Jamendo, invisible

Mais ce n’est pas tout. Si l’on regarde le logo de Free, on constate que le FAI, qui s’est opposé vigoureusement au projet de loi Création et Internet, n’a aucune offre. Chez Free ? Pas de VOD. Pas de Cinéma, ou d’accès au catalogue. Bref, circulez !

  jaimelesartistes.fr 

Si l’on descend un peu plus bas, on constatera d’autres absents de marque comme le pourtant inévitable MySpace dont l’activité de base est aussi de permettre aux artistes de rencontrer leurs fans, le tout dans une riche ambiance communautaire. Et Jamendo ? Exit !

Comme la certification des sources, la création d’une liste gouvernementale des acteurs privés a toujours ce fâcheux défaut de laisser sur le carreau des initiatives tout à faire dans les rangs. Ce site en est un énième parfait exemple.


Mise à jour 19h20

Miracle ! iTunes fait enfin son entrée dans les sites légaux conseillés par la ministre de la Culture. Jaimelesartistes.fr a donc perdu ses partenaires, mais vient de gagner un site comme le prouve ces deux images. Tant pis pour Myspace, Jamendo, ou Free, et les autres, tant mieux pour Apple.

itunes jaimelamusique.fr rectification itunes jaimelamusique.fr rectification
Avant 19h Après 19h. Et Hop !