Angleterre : 100 % des jeunes auront le haut débit d'ici 2011

jim knightLe gouvernement anglais avait annoncé récemment, par la voix de son premier ministre Gordon Brown, qu’il allait mettre en place un plan d’envergure nationale pour permettre à n’importe quel jeune, entre 5 et 18 ans, d’avoir accès à un ordinateur et à Internet.

C’est le ministre de l’éducation anglais, Jim Knight (en photo) , qui a annoncé les nouveaux détails du plan massif. Ce sont au total plus de 300 millions de livres sterling, soit environ 383 millions d’euros, qui seront investis sous divers angles. Un plan pilote d’un an sera mené dans les villes d’Oldham (« vieux jambon ») et Suffolk (début 2009), durant lequel certains profils de familles seront particulièrement visés :
  • Ont accès à Internet mais ne l’utilisent pas pour l’éducation des enfants
  • Peuvent avoir accès à Internet mais ne le considèrent pas comme ayant valeur d’outil pédagogique
  • Ne peuvent pas se permettre d’avoir accès à Internet ou ont besoin d’aide pour le faire
Car c’est bien là tout le but de ce plan : faire parvenir Internet aux enfants pour compléter le travail scolaire par des travaux de recherches grâce aux montagnes d’informations du Web… si l’on sait où chercher.

L’aide se traduira essentiellement par un financement de solutions d’accès à l’Internet, ou des conseils pratiques pour utiliser efficacement et de manière sécurisée le Web. Avec un tel plan, l’Angleterre sera sur le devant de la scène pour la réduction de la fracture numérique.

Environ un million d’enfants a accès au haut débit en Angleterre (cela n’inclut ni l’Écosse ni l’Irlande), et le but est que cet accès soit élargi à tous les jeunes d’ici 2011. C'est d’ailleurs cette proximité de l’échéance, alors que le projet est à peine officiellement annoncé, qui rend ce dernier si ambitieux. Rappelons en outre que la France n'est de ce côté pas en reste, puisque le plan Besson ambitionne de connecter 100 % des Français au haut débit d'ici 2012.

Becta, une agence gouvernementale créée dans le but d’utiliser les nouvelles technologies pour favoriser l’éducation, mènera la danse pour ce projet, nommé sobrement « Home Access ». Stephen Crowne, directeur général de Becta, indique ainsi : « Il n’y a plus aucun doute aujourd’hui sur le rôle que joue la technologie dans la vie quotidienne, à la maison comme à l’école. Ce dont nous devons être sûrs, c’est que chaque élève a une chance égale d’exploiter les bénéfices d’Internet pour améliorer ses connaissances. »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !