Le noyau Linux est disponible en version 2.6.27

Meilleur support des cartes wifi Atheros et des webcams 109
linuxSi vous êtes un utilisateur de Linux, votre distribution vous l’a peut-être déjà proposée, et si ce n’est pas le cas vous devriez faire une recherche de mises à jour : la nouvelle version 2.6.27 du noyau Linux est disponible au téléchargement.

Aucun changement de taille dans ce noyau, mais les nouveautés peuvent être regroupées en deux catégories : l’inclusion de pilotes améliorant réellement le support du matériel, et un ensemble de petites modifications qui améliorent un grand nombre d’élément. Pour les pilotes, il est important de signaler l’ajout de :
  • ath9k : pilote pour les cartes Wifi Atheros, très courantes dans les ordinateurs portables notamment
  • gspca : améliore largement le support des webcams dans les systèmes Linux
Pour le reste, Linus Torvalds se félicite que le code du noyau devienne de « plus en plus générique », comprendre par là qu’il n’est lié à aucun éditeur ou constructeur particulier.

Il est d’ailleurs important que le développeur se soit exprimé à propos du bug relatif au pilote e1000e pour cartes Gigabit Ethernet Intel. Si le pilote en lui-même ne cause désormais plus de problèmes, il n’arrive pas à comprendre comment il est possible qu’un simple pilote puisse endommager le firmware interne de la carte réseau.

Citons par ailleurs :
  • L’ajout du contrôle d’intégrité des périphériques en mode bloc pour les disques S-ATA et SCSI
  • Ajout de l’UBIFS (UBI File System), un système de fichier conçu pour les périphériques Flash
  • Ftrace, qui permet de pister les appels au système depuis une commande donnée en paramètre
  • Le cache de page sans verrou, qui permet d’accéder à des copies en mémoire vive de fichiers normalement présents sur le disque dur, avec la hausse de performances que l’on imagine
  • Nouvelle gestion de la mise en veille et de l’hibernation
  • La pile réseau supporte désormais les files d’attente multiples
  • Support amélioré du système de fichier Ext4, toujours en travaux
Pour les besoins quotidiens des particuliers, le plus gros changement reste très clairement le support officiel des ordinateurs x86 possédant jusqu’à 4096 processeurs.