Enquête Deezer : les DRM sont inutiles pour 43 % des internautes

Si pour beaucoup, un sondage n'a que peu d'intérêt à leurs yeux, tant les résultats diffèrent selon la façon dont sont tournées les questions, revenons néanmoins sur la dernière enquête menée par Deezer et Isobar. Réalisée auprès de 600 personnes âgées de 15 à 64 ans, voici ses résultats préliminaires. L'enquête complète verra le jour en décembre selon Isobar, contacté par nos soins.

Le CD est trop cher... comme le MP3

Première information d'importance, selon les sondés, « si 47 % des internautes déclarent acheter moins de CD, c'est avant tout en raison d'un prix jugé trop élevé (71 %) plutôt qu'un recours systématique à l'écoute en ligne (21 %) ou au téléchargement payant ou gratuit (14 %) ».

Qui plus est, l'enquête confirme que les internautes cherchent souvent "plus" qu'un simple CD. 79 % d'entre eux « envisageraient d'acheter un CD si celui-ci possédait un contenu uniquement disponible sur disque. L'achat retrouverait alors de la valeur. »

Enquete Deezer Isobar Raisons Musiques Numeriques

Concernant la musique numérique vendue sur les plateformes légales (iTunes, AmazonMP3, etc.), si seulement 7 % des sondés les utilisent exclusivement, 37 % déclarent télécharger, tous moyens confondus (légalement et illégalement donc). Ils sont cependant 55 % chez les 15-24 ans à avouer télécharger.

Les DRM doivent disparaître

Pour 29 % des personnes interrogées, le prix est un frein incontestable à l'achat de musique compressée. Et 65 % des 15-24 ans font une remarque similaire. Si pour 19 % des sondés, le téléchargement illégal est la principale raison de leur non téléchargement sur les plateformes légales, une part non négligeable (17 %) pense tout simplement que la musique devrait être gratuite.

Plus intéressant encore, les DRM sont particulièrement et logiquement mal perçus par les internautes. Connus par 58 % des sondés, ces verrous numériques « sont une atteinte à leur liberté et jugés inutiles » par 43 % d'entre eux. Seulement serait-on tenté de dire. 12 % des interrogés refusent d'ailleurs catégoriquement de télécharger tant que les DRM perdureront.

Enquete Deezer Isobar Musique Financement

Concernant Deezer, l'enquête conforte celle commandée récemment par Last.fm quant à l'impact positif de l'écoute gratuite (en streaming ou non) sur les achats de musique des internautes. En effet, l'enquête relève que 74 % des visiteurs ayant écouté des artistes mis en avant par le site ont déjà acheté les artistes en question.

« L'utilisation de Deezer ne doit pas être considérée comme une alternative à l'achat de CD. Au contraire, découvreur et prescripteur, Deezer est également un véritable promoteur de la musique puisqu'un quart des utilisateurs (et 46 % des 25-34 ans !) déclarent acheter plus de musique depuis qu'ils utilisent le site. »

Enfin, pour 39 % des sondés, le téléchargement illégal pourrait fortement se réduire grâce à un système financé par la publicité. Comme Deezer...

Enquete Deezer Isobar Musique Support

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !