VirtualBox 2.0 : nombreuses nouveautés et support du 64 bits

Pain béni pour geeks 143
VirtualBox, le client de virtualisation gratuit et open source de Sun, arrive dans une nouvelle version majeure qui apporte un grand nombre d’améliorations et de nouveautés. VirtualBox 2.0 vient très clairement combler un manque dans l’offre de virtualisation, puisqu’il permet aux particuliers de créer des machines virtuelles avec pratiquement tous les systèmes d’exploitation, et ce, sans rien payer d'autre que le coût éventuel de ces derniers.

virtualboxvirtualbox

Voici les principales nouveautés de cette version 2.0 :
  • Support des systèmes invités 64 bits (le système hôte doit être lui aussi 64 bits)
  • Interface native pour Mac OS X
  • L’interface a été refaite sous Qt4 (Qt3 auparavant) avec de nombreuses améliorations à la clé
  • L’utilisateur est désormais averti lorsqu’une nouvelle version est disponible
  • Interface d’information sur les propriétés d’un système invité
  • Nouvelle interface réseau hôte pour les systèmes hôtes Solaris
  • Meilleures performances, et plus particulièrement sur les processeurs AMD
  • Structure de collecte d’informations sur les performances et l’utilisation des ressources
  • Ajout du NCQ pour le SATA
  • Support du presse-papier pour les systèmes invités OS/2
  • Support des images disques VHD (Microsoft)
En plus de ces ajouts, de nombreux problèmes ont été résolus, notamment plusieurs relatifs à la technologie VT d’Intel, aux performances AHCI/SATA, au clavier, aux installations de systèmes invités Linux ou encore au Media Player 11 sous Windows qui pouvait planter.

 
Avec un produit gratuit proposant un tel nombre de fonctionnalités, Sun a les moyens de venir sérieusement ennuyer VMware sur les postes clients. Par contre, l’éditeur leader sur le marché de la virtualisation garde une avance considérable sur la possibilité de mettre en place des infrastructures complètes, comprenant des serveurs, des technologies de migration ou encore de sauvegarde.

Tous les habitués de VirtualBox et ceux qui souhaitent s’essayer à ce client de virtualisation pourront télécharger la version 2.0 depuis cette page. Bien que la page soit en anglais, le fichier d’installation intègre la version française. Vous aurez le choix entre des versions pour :
  • Windows 32 bits
  • Windows 64 bits
  • Mac Intel
  • Linux
  • Solaris 32 bits
  • Solaris 64 bits