Cisco rachète PostPath et sa plateforme collaborative

Cisco215 millions de dollars, c’est la somme que va dépenser la firme Cisco pour racheter la société PostPath. Cette dernière éditait jusqu’à présent une solution mêlant les courriers électroniques et les agendas en ligne, de manière collaborative, le tout pouvant fonctionner sur n’importe quel système puisque utilisable à travers un navigateur Web.

Évidemment, Cisco possède une maîtrise des environnements réseau qui n’est plus à démontrer, mais on peut se demander pourquoi la firme irait tout à coup acheter une entreprise telle que PostPath. Il faut savoir que Cisco possède une plateforme collaborative, nommée WebEx. Elle est commercialisée pour répondre à des besoins de vidéoconférence, de gestion des évènements, mais aussi pour gérer des services de présence ou même bureautique.

Enrichir la plateforme WebEx

Le rachat de PostPath va venir enrichir la plateforme WebEx, qui appartenait d’ailleurs à la société du même nom, acquise par Cisco en mars de l’année dernière. L’un des gros avantages de PostPath est que sa partie courrier électronique peut travailler avec un grand nombre d’autres solutions de messagerie, en particulier ActiveSync de Microsoft, et BlackBerry de RIM.

Les solutions de PostPath peuvent être utilisées à travers un navigateur Web qui prend en charge comme il se doit les technologies Web 2.0. Cette solution ressemble par exemple à celle fournie par Microsoft avec Outlook Web Access qui permet de consulter ses courriers sur un serveur Exchange. PostPath possède cependant un client « en dur », compatible avec les distributions GNU/Linux.

Grignoter des parts à Microsoft

Et puisque l’on parle de Microsoft, il y a fort à parier que Cisco ne va sûrement pas se gêner pour faire concurrence à la firme de Redmond avec sa propre solution qui sera très bientôt enrichie par PostPath. Cisco ne mentionne pas Microsoft dans son annonce, bien entendu, mais le positionnement d’un serveur collaboratif entouré de clients logiciels ou Web attaque les solutions Exchange et Outlook, avec lesquelles PostPath est compatible « nativement », selon Cisco.

Le rachat sera finalisé pour le premier trimestre fiscal de Cisco. Dans son communiqué, la firme a précisé que tous les employés actuels de PostPath seraient intégrés à son propre Collaboration Software Group.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !