Arrêté pour diffusion de titres inédits de Guns N' Roses

guitare gibsonLes officiers fédéraux viennent de mettre la main sur un homme soupçonné d'avoir violé plusieurs lois sur le droit d'auteur, en diffusant sur Internet des chansons du nouvel album, encore non distribué, du groupe de rock Guns N 'Roses.

Triste époque pour les musiciens : Bono, le chanteur de U2 avait dernièrement connu le même problème lorsqu'un fan était passé par inadvertance devant sa propriété en France et avait enregistré des titres inédits avec son téléphone portable.

Le dénommé Kevin Cogill, âgé de 27 ans, qui n'a manifestement pas de liens directs avec le groupe, a mis à disposition neuf titres de Chinese Democracy, l'album à venir, sur son site Web, explique Laura Emiller, porte-parole du FBI, à l'origine de l'arrestation.

La personne n'a probablement pas été repérée suffisamment à temps pour empêcher l'hémorragie, même si aujourd'hui, on ne trouve plus de traces des chansons sur le site de l'intéressé.

Kevin va devoir faire face à une condamnation qui pourrait se monter à trois ans de prison maximum, s'il est reconnu coupable, mais qui pourrait grimper à cinq ans, si l'accusation parvient à prouver qu'il a agi à des fins commerciales.

Pour l'heure, libéré sous caution pour un montant de 10 000 $, il n'a pas pour autant été privé d'Internet, et devra comparaître devant une cour préliminaire, le 17 septembre prochain.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !