Iliad, le bilan : abonnés, dégroupage, Freebox HD et FTTH

C'est Xavier qui doit être content 83
Par
le jeudi 28 août 2008 à 11:35
Iliad, désormais deuxième plus grand groupe Internet derrière Orange après son acquisition officielle d'Alice, vient de livrer le bilan de son premier semestre 2008. Dépendant à 98 % de son secteur Haut Débit, a contrario de tous ses concurrents, Iliad se doit d'afficher une santé financière saine.
 

Les chiffres clés du Groupe (purement financiers)

  • Chiffre d’affaires : 692,2 millions d’€ (+20,6 %)
  • Chiffre d'affaires Internet (ADSL, RTC, etc.) : 665,3 millions d'€ (+22,5 %)
  • Dont chiffre d'affaires services optionnels : 168,9 millions d’€ (+40 %)
  • Chiffre d'affaires hébergement et pub : 8,8 millions d'€ (+7,3 %)
  • Marge brute : 353,1 millions d'€ (+26 %)
  • Charges de personnel : 27,4 millions d'€ (+12,3 %)
  • Endettement brut : 349,9 millions d’€ (-5,5 millions d’€ en six mois)
  • Dette nette : 75,5 millions d’€
  • ARPU Haut Débit : 36,3 € (+1,3 €)
  • Investissements dans la FTTH (fibre optique) : 32 millions d’€
     

Les autres chiffres clés de Free (non financiers, hors Alice)

  • Nombre d'abonnés : 3,134 millions (+19 % en un an)
  • Croissance en un an : 508 000 abonnés
  • Croissance en deux ans : 1,229 million d'abonnés
  • Part de marché : 19,8 %
  • Dégroupage : 2,614 millions, soit 83,4 % (+350 NRA, soit 1850)
  • Dégroupage un an plus tôt : 2,060 millions
  • Achats de vidéo au 30 juin 2008 : 2,883 millions (+1 million en un an)
  • Nombre de salariés (dont ceux à temps partiel) : 2 576 (+301 en six mois)
  • Freebox HD : touche désormais 60 % des abonnés
  • Freebox HD : coûte 180 € à Free
     

Estimations des chiffres clés d'Iliad (Free + Alice)

  • Nombre actuel d'abonnés : 3,984 millions
  • Part de marché : 25,5 %
  • ARPU Haut Débit : 34,2 € (+1,3 €)
  • ARPU Alice seule : 27 €
  • Dégroupage : 75,3 %
Vous l'aurez remarqué, les résultats d'Alice, que ce soit son ARPU ou son taux de dégroupage (-50 %), sont particulièrement faibles comparativement à ceux de Free. Ce dernier parviendra-t-il à redresser la belle Alice ? La suppression du budget marketing annuel d'Alice (entre 35 et 40 millions d'euros selon Iliad) devrait déjà permettre au groupe de faire des économies importantes.

Les perspectives du groupe

  • 3,25 millions d’abonnés (Free) au 31 décembre 2008
  • 5 millions d’abonnés (Free + Alice) d'ici fin 2011
  • 84 % d’abonnés dégroupés d'ici fin 2008 (hors Alice)
  • FTTH : 70 % de Paris fibré horizontalement durant le 2nd semestre 2009
  • 2200 NRA fin 2008
En ne visant que 5 millions d'abonnés d'ici 2011, Iliad annonce clairement une chute du rythme des recrutements, point qui a déjà été constaté en ce début d'année, tous FAI confondus.

Enfin, notez que lors de la présentation de son bilan à Paris ce matin, Iliad a fortement insisté sur de futurs investissements dans la fibre optique et le... mobile. Un sujet qui en intéressera plus d'un. Iliad a malheureusement été peu locace sur le sujet. Iliad a de surcroît précisé que son activité professionnelle ne devrait pas se développer outre mesure.