Internautes : la France et la Russie tirent l'Europe vers le haut

Si en matière de croissance d'abonnés à Internet, les États-Unis, le Japon, la Corée et certains pays d'Europe du Nord ont été des exemples dans les années 90, et si la Chine a été (et est toujours) époustouflante ces dernières années, un autre pays semble sortir du lot : la Russie.

Place rouge Russie russeD'après le célèbre comScore, le pays de Gagarine et Tchaïkovski « possède la croissance de population d'internautes la plus rapide du continent européen ». Avec 27 % de hausse en un an, la Russie rattrape petit à petit son retard. Elle compte désormais 17,5 millions d'internautes (en juin 2008), contre 13,8 millions en 2007.

Avec 241,8 millions* d'internautes en juin, l'Europe (Russie inclue) affiche donc un nombre d'internautes proche de celui de la Chine et de l'Amérique du Nord (USA, Canada et Mexique). En croissance de 8 %, les internautes européens ont donc accueilli plusieurs millions de nouveaux internautes russes, mais aussi français (+21 % ; 31,5 millions), espagnols (+15 % ; 16,2 millions) et irlandais (+15 % ; 1,6 million).

Voici le classement par nombre d'internautes (croissance sur un an) :

  • Europe : 241,85 millions (8%)
  • Allemagne : 35 millions (6%)
  • Royaume-Uni : 34,9 millions (10%)
  • France : 31,5 millions (21%)
  • Italie : 19,5 millions (9%)
  • Fédération russe : 17,5 millions (27%)
  • Espagne : 16,2 millions (15%)
  • Pays-Bas : 11,2 millions (-1%)
  • Suède : 5,8 millions (8%)
  • Belgique : 5,2 millions (9%)
  • Suisse : 4,2 millions (12%)
  • Autriche : 4 millions (8%)
  • Portugal : 3,6 millions (non communiqué)
  • Danemark : 3,4 millions (11%)
  • Finlande : 3 millions (6%)
  • Norvège : 2,8 millions (7%
  • Irlande : 1,6 million (15%)

Le spécialiste comScore précise que « les chiffres d'audience Internet européenne sont complets et incluent les visites des pays qui ne sont pas mesurables individuellement ».

Enfin, concernant le taux de pénétration des pays européens, les Pays-Bas dominent largement les débats, avec 82 %, devant le Danemark, la Suède, la Norvège et la Finlande.

Le classement complet :

  • Europe : 39 %
  • Pays-Bas : 82 %
  • Danemark : 77 %
  • Suède : 76 %
  • Norvège : 76 %
  • Finlande : 69 %
  • Suisse : 66 %
  • Royaume-Uni : 65 %
  • France : 61 %
  • Belgique : 60 %
  • Autriche : 58 %
  • Irlande : 49 %
  • Allemagne : 49 %
  • Espagne : 47 %
  • Portugal : 41 %
  • Italie : 39 %
  • Fédération russe : 14 %

Bonne dernière, mais en forte progression, la Russie dispose donc d'une marge confortable pour rattraper les autres pays européens.

* Statistiques de juin 2008 basées sur les internautes âgés de plus de 15 ans, que ce soit à domicile et au travail. Le trafic issu des ordinateurs publics (cybercafés) ou à partir de PDA Phone n'est pas inclus.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !