IDF 2008 : Larrabee, le secret semble toujours de mise chez Intel

On en parle, mais on ne dit rien 14
IDF Intel Day 1 Pat Larrabee Si les détails sur les différentes recherches d'Intel ou sur Nehalem semblent bien être de mise lors de cet IDF, le fondeur n'a pas l'air décidé à nous en dire beaucoup plus concernant son projet Larrabee.

En effet, lors de la session technique de ce premier jour, Larry Seiler, un ancien de chez ATI, ne faisait que reprendre la présentation du SIGGRAPH publiée sur le site d'Intel il y a de cela plus d'une semaine.

Pendant la keynote de Pat Gelsinger, ce même Larry est revenu nous tenir un discours identique, mais plus condensé, en rajoutant deux démonstrations concernant les ombres et la transparence que nous n'avions pas encore vu... ce qui est tout de même assez peu.

Intel semble donc toujours vouloir garder les informations vitales sur son produit, qui n'est pas attendu avant une bonne année au moins, afin de ne pas trop donner de munitions à la concurrence qui pourrait alors savoir comment répliquer.

Heureusement, Larry a tenu à faire passer la pilule avec un petit chant de sa composition dont seul un ingénieur surmené peut avoir le secret. C'est toujours ça de pris.