Intel : une longue histoire de 40 ans, du 4004 au Nehalem

Ils vont faire les 4004 coups 78

Albert Einstein Intel 40ans 1968-2008. Quarante années se sont écoulées depuis la création d'Intel, et ce dernier domine toujours aujourd'hui sans partage ses marchés clés. Si les processeurs actuels sont légèrement plus rapides que le 4004, son premier microprocesseur conçu en 1971, Intel est désormais incontournable pour la plupart des utilisateurs de PC (et de Mac) du monde entier.

L'occasion pour nous de revenir de façons succinctes sur l'histoire d'une entreprise qui, avec IBM, Microsoft, Oracle, Cisco, ASUS et NVIDIA, fait partie du paysage informatique quasiment depuis sa création.

2300 transistors pour commencer

Un an après sa naissance, INTegrated Electronics, dirigée par Robert Noyce, Andrew Grove et Gordon Moore (créateur de la fameuse Loi de Moore en 1965), met au point le 3101, le tout premier module-mémoire bipolaire de 64 bits basé sur des diodes Schottky.

Telephone Intel 40ans En 1970, Intel se pose définitivement à Santa Clara, en Californie, avant de lancer, donc, le fameux 4004, le 15 novembre 1971 précisément. Ses caractéristiques exceptionnelles sont les suivantes : 2300 transistors (un Intel Nehalem en comptera 731 millions, et les dernières cartes graphiques NVIDIA ont dépassé le milliard), pour une "finesse" de fabrication de 10 microns ou 10 000 nanomètres (contre 0,045 micron, ou 45 nanomètres, actuellement), le tout fabriqué avec des wafers de 50 mm (contre 300 mm à ce jour).

En 1972, l'Intel 8008 fut le premier microprocesseur 8 bits à voir le jour. Deux fois plus puissant que le 4004, le 8008 était composé de 3300 transistors et fabriqué lui aussi en 10 000 nm, et sa vitesse atteignait 0,5 MHz (500 kHz), voire 0,8 MHz un peu plus tard.

Les légendaires 386 et 486 DX

Intel 3101 Ont suivi les Intel 8080 (en 1974), 8085, 8086 (en 1978), 8088 (en 1979), 80186 (en 1982), 80188, 80286, 80386 (en 1985, les fameux 386 DX), 80486 (en 1989, les tout aussi fameux 486 DX), Pentium (1993), Pentium Pro (1995), Pentium II (1997), Celeron (1998), Pentium III (1999), Pentium IV (2000), Pentium M (2003), etc. La suite est plus récente.

Aujourd'hui, Intel, c'est 82 000 employés, un chiffre d'affaires trimestriel de près de 10 milliards de dollars, un bénéfice d'1,6 milliard de dollars, une part de marché des CPU de 80 % environ, une présence dans 50 pays, etc.