AMD confirme vouloir concurrencer l'Atom dès novembre

Atom crochu ! 72
AMD confirme vouloir concurrencer le processeur Atom d'Intel avec une puce au nom de code Bobcat. Malgré les dernières rumeurs d'abandon du projet, AMD va donc bien se lancer dans l'aventure, une nécessité pour la firme.

Cette nouvelle puce remplacera donc très probablement l'actuelle puce Geode, qui fait office de processeur bas prix et basse consommation d'AMD. « Évidemment, lorsque vous parlez de portables plus petits et pas chers, c'est un segment de marché qui nous intéresse », expliquait Dirk Meyer, chez AMD, qui prévoit l'arrivée du concurrent pour le mois de novembre prochain.

AMD Bobcat
Photo présumée d'une puce
Bobcat sur sa carte mère.

La puce Bobcat d'AMD devrait tourner à 1 GHz, voire 1,2 GHz pour certains modèles. Elle sera équipée des instructions 64 bits, de 128 Ko de cache L1 et 256 Ko de cache L2. Le processeur communiquera sur un bus HyperTransport à 800 MHz, et sera doté d'un contrôleur-mémoire intégré pour de la DDR2 à 400 MHz, sur un seul canal très certainement.

Le die s'étale sur 27 mm², sur un paquetage BGA à 812 broches. Le processeur consomme 8 W, soit plus que les 2,5 W de l'Atom à 1,6 GHz, mais son chipset northbridge devrait consommer moins que les 6 W de celui de l'Atom d'Intel.

On espère qu'AMD aura une carte à jouer dans le secteur, en arrivant bien après Intel. Mais avec le processeur Nano de VIA et le nouveau processeur Moorestown d'Intel en 2009, la tâche risque d'être difficile.