Intel fonctionnera sans DirectX, et consommera beaucoup

Le site FudZilla affirme que la puce Larrabee d'Intel peut se passer de l'API DirectX de Microsoft pour apporter son accélération matérielle.

LarrabeeCette puce de 32 cœurs Pentium pourrait fonctionner « en direct » avec les applications souhaitant exploiter sa puissance de calcul. Une méthode qui laisse encore une question en suspend : sera-t-elle destinée aux développeurs de jeux vidéo ou à d'autres applications plus spécialisées, notamment dans le domaine du RayTracing ?

Une chose est certaine, si les développeurs de jeux vidéo souhaitent utiliser Larrabee en direct sans passer par DirectX, ils devront écrire un code spécifique supplémentaire, une masse de travail, de temps et d'argent qui risque d'en refroidir plus d'un. Intel pourrait aussi avoir développé sa propre API spécifique au Larrabee, une expérience au passé difficile : beaucoup ont essayé, notamment 3DFX et son Voodoo Glide, et ils ont eu des problèmes...

Néanmoins, Intel devrait accompagner le lancement du Larrabee avec au moins six jeux vidéo programmés spécialement pour cette puce.

Le Larrabee devrait se présenter comme une carte PCI-Express additionnelle, au même titre qu'une carte graphique classique, avec de la mémoire GDDR5 et un PCB 12 couches pour supporter sa grande gourmandise en énergie : on parle d'une consommation de 300 W, l'équivalent d'une carte graphique biGPU de dernière génération.

Se pose donc la question du prix de cette carte, et de son rapport avec ses performances pratiques...

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !