ICANN : feu vert à la recommandation sur les extensions libres

Vert comme le billet 30
Marc Rees
Ce 26 juin est une date historique pour l’histoire de l’Internet et du nommage. L'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) a en effet validé la résolution sur les extensions génériques de nom de domaine. En plus des 21 TLD (top-level domains ou domaines de premier niveau) les utilisateurs fortunés pourront s'offrir les extensions de domaine de leur choix.
nom de domaine icann extension suffixe

Dans un jeu de questions réponses, l’ICANN indique que les marques seront automatiquement réservées pour prévenir, ou du moins limiter, les cas de conflits d’attribution. Toutefois, l’un des meilleurs filtres contre la course au dépôt, à la copie et à la contrefaçon sera déjà financier. Selon les premiers éléments, il en coutera plus de 100 000 dollars pour s’octroyer une extension libérée. En outre, il faudra monter un business plan qui tienne la route dans la gestion de ce nouveau registre. Ces sommes viendront donner en tout cas un judicieux coup de pouce à l’ICANN qui cherche une opération neutre alors qu’on évoque des frais de 20 millions de dollars sur ce dossier (voir l’article de Domainesinfo sur ce thème).

Cette ouverture est prévue au second trimestre 2009. Le projet doit encore être validé par le conseil d’administration de l’ICANN pour approbation finale