L'Europe pense à responsabiliser un minimum les blogueurs

L'Union Européenne s'inquiète-t-elle des avis des blogueurs ? C'est la question que nous nous posions, suite à un article du magazine bulgare Kapital traduit par le très sérieux Courrier International. Or si certains eurodéputés s'intéressent bien à la question, il convient cependant de donner quelques précisions sur ce sujet épineux.

Qui finance ou qui soutient quel blog ?

internet navigateur En pleine période de surveillance et de filtrage des contenus, nous pensions en effet qu'il s'agissait une fois de plus d'un moyen de contrôler le média des médias, à savoir Internet. Cependant, les propositions (dont certaines rejetées il y a peu) de la députée estonienne Marianne Mikko ne visaient pas les blogs ayant des avis trop tranchés, mais dont les auteurs ne seraient que des marionnettes des grandes entreprises ou des partis politiques : en somme, les faux blogs, véritables outils de propagande, mais se faisant passer pour de véritables blogs.

« "Les groupes d'intérêts financiers, commerciaux ou professionnels utilisant des blogs devront être inclus dans le système de surveillance du pluralisme des médias", propose Jorgo Chatzimarkakis, qui appelle à créer des médiateurs pour l’indépendance des médias dans chaque État-membre. Selon lui, cela permettrait de savoir qui finance ou soutient quel blog. Qui serait concerné par ces mesures ? "Tous les blogueurs qui représentent ou expriment plus que leur opinion personnelle dans leur blog", explique Jorgo Chatzimarkakis » sur le site de l'Union Européenne.

"Des incertitudes en matière d'impartialité"

Marianne Mikko, pour sa part, souhaitait une labellisation volontaire des blogs, comme nous vous le précisions la semaine dernière. Son but était notamment d'avertir les internautes sur le caractère impartial ou non du blog : « Il recommande que soit clarifié le statut juridique de différentes catégories d'auteurs et de diffuseurs de blogs ainsi que la divulgation des intérêts et la labellisation volontaire des blogs. (...) Le rapport souligne que le statut indéterminé et non signalé des auteurs et diffuseurs de blogs entraîne des incertitudes en matière d'impartialité, de fiabilité, de protection des sources, d'application des codes d'éthique et de détermination des responsabilités en cas de poursuites en justice. »

 Cette idée de labellisation, et donc d'éclaircissement en terme de faux blogs dirigés par des lobbys, a donc été abandonnée par ses confrères européens. Reste que le rapport contient toujours certaines propositions très intéressantes. Est préconisé notamment de clarifier au niveau européen le statut et les responsabilités des blogueurs, à l'instar de la France grâce à la LCEN : « L'expansion (des blogs) implique la nécessité d'établir des garanties légales quant à l'attribution des responsabilités en cas de poursuites judiciaires et d'établir un droit de réponse ».

asiatique internet toiAutre point abordé parmi les propositions de Marianne Mikko, la concurrence entre les journalistes professionnels et les lecteurs/utilisateurs des médias, peu importe lequel. Plus précisément, l'eurodéputé a tenu à revenir sur ces médias rémunérant (ou pas) leurs lecteurs contre information, méthode appliquée par certains quotidiens et sites internet, et créant par là même des mini-journalistes un peu partout sur le globe, ce qui a ses avantages, mais aussi ses inconvénients selon les points de vues.

Des codes d'éthique à définir

« Considérant que les publications commerciales utilisent de plus en plus des contenus générés par les utilisateurs, surtout les contenus audiovisuels, contre paiement d'une redevance nominale, ce qui soulève des questions de concurrence déloyale entre professionnels des médias. (...) Considérant que l'utilisation croissante de contenus générés par les utilisateurs et la dépendance accrue à leur égard peut affecter défavorablement la vie privée des citoyens et des personnalités publiques en créant des conditions de surveillance permanente. »

La proposition, afin de répondre à ces questions, demande éclaircissement, mais reste néanmoins INtéressante à analyser : « Propose l'introduction de redevances adaptées à la valeur commerciale du contenu généré par des utilisateurs ainsi que de codes d'éthique et de règles d'utilisation pour les contenus générés par les utilisateurs dans les publications commerciales. »

Si les "redevances" devraient fort logiquement être tirées par le haut, ceci afin de ne pas concurrencer de façons déloyales les professionnels, les "codes d'éthique" et les "règles d'utilisation" ont de quoi faire soulever les sourcils. Le projet de rapport ne donne malheureusement aucune précision à leur sujet.

Protéger la vie privée des citoyens

internet surf libre blog écran Reste que le "conflit" entre pro et blogueurs inquiète : « Les blogs et autres nouveaux types de contenus médiatiques en ligne posent de nouveaux défis, notent les députés. La croissance de supports médiatiques commerciaux à contenu généré par les utilisateurs, dont les photos et les vidéos, qui sont utilisés sans payer les auteurs, soulèvent des problèmes d'éthique et de vie privée, et mettent les journalistes et autres médias professionnels sous pression, soulignent les parlementaires.

La commission de la culture estime aussi que de nouvelles mesures juridiques sont nécessaires pour protéger la vie privée des citoyens et les personnalités publiques lorsqu'elle est violée par l'utilisation croissante de vidéos et de photos personnelles des utilisateurs.

Si les blogs représentent une nouvelle contribution importante au pluralisme des médias, il est nécessaire de clarifier leur statut, de créer des garde-fous juridiques qui pourraient être utilisés en cas de poursuites et d'établir un droit de réponse, souligne le rapport.
 »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !