Triste record d'arrestations de blogueurs en Chine

Justice ou injustice 93
internet peut mener à la prisonLes arrestations de blogueurs atteignent des seuils jamais vus, alors que ces derniers se battent pour dénoncer les crimes et atteintes aux droits de l'homme perpétrés par le gouvernement. Depuis 2003, 64 personnes ont ainsi été mises en prison, selon un rapport annuel de l'université de Washington.

En 2007, trois fois plus de personnes que l'an passé ont été arrêtées pour avoir soulevé des questions d'ordre politique. Plus de la moitié de ces cas ont eu lieu en Chine, Égypte et Iran.

Les blogueurs écroués pourraient par ailleurs voir leur nombre augmenter, puisque de prochaines élections, qui auront lieu en Chine, au Pakistan, et même celles des USA pourraient mener à d'autres exercices de censure.

D'autant qu'en période « d'incertitude politique », les arrestations augmentent et les coupables passent alors en moyenne 15 mois derrière les barreaux, quand la peine la plus longue recensée fut de 8 ans. D'autre part, il est difficile d'estimer au plus juste le nombre de personnes arrêtées et les chiffres pourraient être revus clairement à la hausse.

Dans le même temps, on estime que 30 pays imposent des restrictions techniques pour limiter les activités des internautes en ligne. Et, sombre prédiction, la popularité des blogs conduira immanquablement à un plus grand nombre d'incarcérations l'an prochain...