Le SP3 de Windows XP et les redémarrages en boucle (MAJ)

téléphone durée contratMAJ : si vous possédez une machine munie d'un processeur AMD, vous pouvez vous rendre sur cette page (en anglais) d'un MVP Microsoft qui a recueilli pas mal d'informations sur le sujet. Ce petit script permettra à ceux qui n'ont pas encore franchi le pas de régler le problème avant même l'installation du Service Pack 3

Merci à K-Lee !


Depuis que le Service Pack 3 de Windows XP est arrivé, beaucoup d’utilisateurs du système ont enfin été contentés. Certains l’attendaient effectivement pour réinstaller proprement leur machine avec un système intégrant dès la base tous les correctifs. Pour les autres, qui font les mises à jour au fur et à mesure, le SP3 a pu causer de gros problèmes.

Il semble en effet que certaines machines soient victimes d’un redémarrage continuel. Plus exactement, le système commence à se charger, puis redémarre en boucle. Très énervant évidemment pour ceux qui suivent habituellement l’installation des correctifs. Beaucoup ont enquêté sur le problème, y compris Microsoft, et certains éléments de réponse sont déjà apparus.

Le problème touche a priori le plus souvent les machines équipées de processeurs AMD, bien que des possesseurs de machines Intel soient également concernés. Les PC de chez HP semblent également véhiculer plus souvent le problème, mais il ne s’agit là encore que d’une partie de l’équation. Plus généralement, ce sont les machines des grands constructeurs OEM qui semblent affectées, pour la simple et bonne raison que la méthode utilisée pour créer les CD de restauration affiche un souci.

Selon Microsoft, en effet, les images disques utilisées par les OEM sont souvent créées à partir de machines disposant de processeurs Intel. La même image est ensuite appliquée à une machine munie d’un processeur AMD, ce qui est une erreur. Lors de l’application du Service Pack 3, le pilote Intel peut essayer de se charger à cause d’une clé de registre orpheline. À noter que le cas s’était déjà présenté en 2004 lors de la sortie du Service Pack 2.

Bien que cette situation s’applique à une majorité des cas relevés, elle ne dévoile pas tout. Elle explique en tout cas pourquoi les redémarrages s’effectuent en boucle, et pourquoi l’utilisateur ne peut pas non plus accéder au mode sans échec. Plus généralement, Microsoft explique qu’elle n’accorde aucun support dans le cas où une image disque pour une machine OEM a été générée depuis une machine différente.

Dans le cas où un utilisateur d’une machine non-Intel parvient à arriver dans le mode sans échec, voici une liste d’actions à effectuer :
  • Démarrer -> Exécuter : regedit
  • Chercher la section HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\ControlSet001\Services\Intelppm
  • Dans la partie de droite, chercher la clé « Start », faire un clic droit dessus et choisir « Modifier »
  • Changer la valeur en « 4 »
  • Quitter l’éditeur de registre et redémarrer Windows

PS : merci à DOLIE pour sa proposition d'actualité ;)

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !