Finance : Google signe un nouveau trimestre exceptionnel

G$$g£€ vous salue bien 27

Pour Google, la vie est un long fleuve tranquille. Après son année 2007 record, le chiffre d'affaires du premier trimestre 2008 annonce une année encore exceptionnelle, contrairement aux prévisions, avec 5,186 milliards de dollars, soit une augmentation de 42 % sur un an et 7 % séquentiellement. Son bénéfice a, pour sa part, atteint 1,307 milliard de dollars, en hausse de 300 millions sur un an et 100 millions sur trois mois. À ce rythme, Google réalisera bientôt un bénéfice équivalent au chiffre d'affaires de Yahoo (1,8 milliard fin 2007).

GoogleLes deux tiers des revenus de Google, soit 3,4 milliards de dollars, proviennent de ses propres sites, tandis que le tiers restant, soit 1,69 milliard, a pour source ses partenaires passant par son programme AdSense.

Géographiquement, et pour la première fois de son histoire semble-t-il, les États-Unis génèrent moins de la moitié des revenus réalisés par Google. L'international a ainsi représenté 51 % des revenus, contre 47 % il y a un an et 48 % fin 2007. Le Royaume-Uni reste le pays le plus important derrière le pays de l'oncle Sam, avec 803 millions de dollars, soit 15 % des revenus de Google.

Enfin, nous retiendrons que le géant de l'internet a dépensé 673 millions de dollars en Recherche et Développement, contre 408,4 millions un an plus tôt. Son nombre d'employés est passé au 31 mars 2008 à 19 156, contre 16 805 trois mois plus tôt, soit une augmentation de 2 351 employés. Parmi ces derniers, 1500 proviennent de DoubleClick. Selon Google, 10 % des employés étatsuniens de DoubleClick ont quitté le navire début avril, et bien d'autres devraient suivre en Europe.