Vote de l'OOXML : l'Afnor choisit l'abstention

Ni oui, ni non 83
Selon nos informations, l’AFNOR a choisi finalement de s’abstenir dans le vote OOXML. Ni oui, ni non, ce vote d’abstention laisse ainsi les autres pays voter à la place de la France. Une issue qui avait été redoutée lors d’une précédente réunion. Contactée l’AFNOR n’a pas souhaité réagir ou confirmer officiellement nos informations d’origines internes.

afnor iso ooxml

« Ça ne reflète absolument pas un consensus de la Commission, au contraire. Lors de la première réunion, tous ont estimé que cette position n’était pas acceptable », réagit à l'instant Fréderic Couchet, de l’April. Des tractations de dernières minutes ont ainsi fait pencher la balance ce week-end : « Il faut que le gouvernement se penche sur les mécanismes de vote de l’AFNOR. Et c’est ce que nous allons demander lors d’une prochaine réunion ».

L'Afnor avait voté contre le format Office Open XML défendu par Microsoft avec commentaire lors d'une première consultation. Cette première réponse française a donc été désavouée au profit de l'abstention, un choix qui ne risque pas de modifier la situation alors que les oui devraient l'emporter (notre actualité). Dans le même temps, plusieurs voix se font entendre pour dénoncer des zones sombres dans le processus mondial d'adoption. Tous les pays participants ont jusqu'à ce soir pour faire entendre leur choix dans la normalisation de l'OOXML à l'ISO.