Wikipédia fête la création de son dix millionième article

Ça en fait des bougies... 49

Les bonnes nouvelles s'accumulent pour la fondation Wikimedia. Après la réception récente d'un don de trois millions de dollars (sur trois ans), de quoi lui permettre de respirer alors que la fondation est à 100 % dépendante des dons, les publicités étant bannies de ses sites, voilà que l'encyclopédie en ligne Wikipédia a fêté son dix millionième article le 27 mars dernier. L'article en question a été rédigé en hongrois et porte sur l'Anglais Nicholas Hilliard, peintre du 16e siècle et mort en 1619. Sa page en langue française aurait d'ailleurs bien besoin d'être complétée.

Wikipedia logo Reste que cette nouvelle prouve que l'anglais, malgré sa place au sein de Wikipédia, ne phagocyte pas l'encyclopédie. Les autres langues représentent ainsi 7,7 millions d'articles, dont 730 000 en allemand, 640 000 en français, 485 000 en polonais, 481 000 en japonais, 433 000 en italien, 424 000 en néerlandais, 369 000 en portugais, et 347 000 en espagnol. Pour accéder aux détails des 255 langues représentées sur Wikipédia, rendez-vous ici même.

Plus intéressant, cette page montre d'importantes différences entre langues. On remarque notamment que l'espagnol, avec près de 666 000 utilisateurs, devance toutes les langues hormis l'anglais. En nombre d'admins, le pays de Salvador Dali, avec 133 internautes, se situe juste derrière la Pologne. Mais avoir de nombreux admins et utilisateurs ne rime pas pour autant avec multiplication d'articles. Le français devrait ainsi dépasser l'allemand à un moment donné, s'il garde sa croissance actuelle.

À titre de comparaison, il y a trois ans quasi jour pour jour, Wikipédia dépassait tout juste les 500 000 articles en anglais, et les 90 000 articles en français. Le premier a vu son nombre d'articles se multiplier par 4,6, tandis que le second les a septuplés (x7,1 exactement).