50 dollars de plus pour acheter un portable propre chez Sony

La nouvelle offre « fresh start » du magasin en ligne américain de Sony est un petit bijou de marketing, épinglée aujourd'hui par le site Engadget.

Qui n'a pas connu l'enfer du logiciel inutile lors de l'achat d'un portable, quelle qu'en soit la marque. L'ordinateur est le plus souvent équipé d'un Windows flambant neuf, mais totalement envahi de logiciels d'essais et autres publiciels en tout genre : antivirus payant (souvent le pire du marché), outils de connexion à Internet, et la tragique suite Works, dont le traitement de texte ne peut pas recevoir la copie d'un texte de plus de deux lignes (voir la photo de gauche)...

Sony Vaio fresh startMicrosoft Works

Eh bien Sony se propose de remédier au problème. Vous en rêviez ? Sony va vous le faire payer 50 dollars de plus. Pour cette poignée de billets, la marque offre le droit au « fresh start » : un portable sous Windows libéré de tous les logiciels sponsors qui équipent les Vaio habituellement. Mieux encore, pour avoir droit de cocher cette option « fresh start », il faudra impérativement choisir la version Professionnelle de Windows Vista, pour 100 dollars supplémentaires.

La suppression de ces logiciels est un manque à gagner pour Sony, payé par les éditeurs de logiciels pour préinstaller les versions d'essais et les publiciels en tout genre. Ce sera donc au client d'alléger son portefeuille pour compenser le sacrifice de Sony. C'est l'idée de l'année, on félicitera bien bas les marketeux à son origine, mais très bas alors !

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !