Fraunhofer : avec iPoint Presenter, la machine obéit au doigt

Pourra-t-on bientôt piloter son ordinateur comme un chef d’orchestre ? Au CeBIT de Hanovre, le fameux Institut Fraunhofer présente une nouvelle interface-homme machine. Ici pas d’écran tactile multipoint, de dispositif de pointage dernier cri ou autre développement déjà vu. Cette interface fonctionne en effet sans contact, à l’aide de geste de l’utilisateur.

En gesticulant devant une série de caméras, au maximum neuf, il est alors possible de modifier l’affichage d’images ou d’objets virtuels en les retournant ou les agrandissant du bout des doigts à la manière de Tom Cruise dans Minority Report, du coup classé dans la catégorie vintage.

Fraunhofer ipoint presenter interface doigt

Ipoint Presenter, le nom de cette technologie, a besoin d’abord de déterminer la position de l’index, pour se calibrer. Ensuite, la partie logicielle sait suivre les mouvements et obéir au doigt et à l’oeil.
 
Le domaine privilégié sera celui des présentations professionnelles, usées jusqu’à la corde par des Powerpoints trop classiques. Mais Fraunhofer entrevoit d’autres applications comme un conducteur dans son automobile qui manipule « en l’air » sa radio ou son GPS ou un téléspectateur confortablement installé dans son canapé qui zappera du bout des doigts sans télécommande.

L’institut indique que les appareils électroménagers ou les systèmes de visioconférence pourront également embarquer cette technologie. Les retombées pour le monde du jeu vidéo sont évidemment nombreuses.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !