30 % des Français préfèrent leur portable à leur lave-vaisselle

Et combien mangent au-dessus de leur portable ? 93

Les ordinateurs portables prennent le pas sur les ordinateurs de bureau, ce n'est pas un scoop. Le cabinet d'étude IDC a ainsi récemment estimé plus de la moitié des ventes d'ordinateurs sera composée de portables l'année prochaine. L'Europe a d'ailleurs déjà pris de l'avance sur le reste de la planète, puisque lors du troisième trimestre 2007, les ventes de PC mobiles ont surpassé celle des PC de bureau. Intel, particulièrement concerné de part son Centrino et son futur Centrino 2, a ainsi commandé une étude sur les portables en Europe.

L'étude, commandée par Intel à l’institut de sondage anglais Loudhouse en décembre 2007, a concerné 2700 personnes à travers neuf pays – Allemagne, Espagne, France, Italie, Pologne, République tchèque, Royaume-Uni, Russie et Suède – soit 300 personnes par pays. Parfaitement mixte (50 % d'hommes et 50 % de femmes), cette enquête a cependant privilégié les "jeunes", puisque 38 % des sondés étaient âgés entre 18 et 24 ans, 40 % entre 25 et 34 ans, 14 % entre 35 et 44 ans, 5 % entre 45 et 54 ans et 3 % plus de 55 ans.

Etude Intel portable Europe France

Intel France profite de cette étude pour nous divulguer la différence entre les résultats globaux (européens) et les résultats français. On remarque ainsi que les aficionados du portable se servent de leur machine principale pour aller sur la toile et communiquer, et particulièrement les Français. Par ailleurs, l'étude révèle que le multitâche est largement utilisé par les Européens, et que « les Français déclarent utiliser au moins quatre logiciels en parallèle ».

L'autonomie des portables pointée du doigt

L'économie d'énergie est de plus un facteur important lors de l'achat d'un ordinateur portable pour 85 % des Européens et 87 % des Français, ces derniers jugeant même ce facteur comme "très important" pour 50 % d'entre eux, contre 44 % pour les Européens.

Etude Intel portable Europe France

Toujours en matière de besoin, l'enquête explique que « environ deux tiers des Français déclarent que l’autonomie sur batterie est pour eux l’un des critères les plus importants dans le choix d’un PC portable. Ils sont d’ailleurs deux sur cinq à regretter que celle de leur modèle actuel ne soit pas plus longue… »

La HD envahit les portables

La Haute Définition intéresse particulièrement les détenteurs de portables, puisque 62 % d'entre eux souhaitent que leur portable soit équipé d’un lecteur ou d’un graveur HD DVD ou Blu-ray. Assurément, après la mort du HD-DVD, ce dernier devrait disparaître des souhaits des acheteurs.

Etude Intel portable Europe France

Plus amusant, les 2700 personnes sondées jugent globalement leur niveau en informatique plutôt bonne, puisque 60 % des Français pensent être des utilisateurs avancés ou experts, sachant que seulement 3 % se considèrent comme débutants.

Des pourcentages qui prouveraient une fois de plus que le cliché des Français vantards n'en serait pas un ? Et pourtant non, puisqu'en moyenne, seulement 2 % des Européens se jugent comme débutants, et 67 % comme avancés ou experts.

30 % préfèrent leur portable à leur lave-vaisselle

La différence entre Français et Françaises est par contre relativement importante, puisque d'après l'enquête, « les hommes paraissent plus sûrs d’eux que les femmes : sept Français sur dix se déclarant utilisateurs « avancés » ou « experts » alors que ce n’est le cas que de cinq Françaises sur dix ».

Etude Intel portable Europe France

Enfin, des questions plus ou moins folles ont été posées aux personnes sondées, et les réponses sont pour le moins étonnantes. Si 25 % des Européens préféreraient ne pas regarder la télévision plutôt que de perdre leur ordinateur portable, on notera surtout que 30 % d'entre eux préféreront faire la vaisselle à la main plutôt que d'abandonner leur précieux !

31 % iraient même jusqu'à se priver de chocolat durant un an, et 40 % de leur baladeur audio numérique. 14 % des Européens, et 16 % des Français, estiment tout de même que leur portable est moins important que toutes ces propositions.

Eux ne sont pas geeks, assurément.