Free numéro 3 français avec 2,9 millions d'abonnés ADSL

Et combien d'iPhone à son actif ? 57

Après Orange et Neuf Cegetel, c'est donc au tour d'Iliad (Free) de faire le point sur son année 2007. De quoi désormais pouvoir comparer les trois géants de l'internet français. Iliad a ainsi clos l'année avec 1,212 milliard d'euros de chiffre d'affaires (+29,7 % – un record), pour un bénéfice qui sera précisé le mois prochain.

Le marché de l'ADSL dans l'Hexagone compte donc 7,3 millions d'abonnés Orange, soit 49,4 % du marché, contre 3,2 millions clients chez Neuf Cegetel (21 %) et 2,9 millions chez Free (19,7 %). En terme de recrutement au dernier trimestre, Iliad devance toujours son concurrent Neuf Cegetel, avec 137 000 recrutements nets pour le premier, contre 101 000 pour le second.

263,4 millions d'euros grâce aux services optionnels

L'ARPU, soit le revenu moyen par abonné, a lui aussi atteint un nouveau record pour Iliad, avec 36,3 € (Hors Taxe), « soit 1 euro supplémentaire par rapport au 3ème trimestre 2007 et plus de 1,8 euros par rapport au 4ème trimestre 2006 », alors que Neuf Cegetel a récemment annoncé un ARPU de 36 € tout rond.

Cette forte hausse de l'ARPU s'explique selon Iliad par une hausse de son taux d'abonnés dégroupés (voir plus bas), et « une forte utilisation des services optionnels à valeur ajoutée existants ». Ces services optionnels ont ainsi rapporté 263,4 millions d'euros en 2007, soit 100 millions de plus qu'en 2006 (+61 %).

Iliad Free 2007 2006 2005

Concernant le dégroupage, Free reste largement le FAI numéro 1 en France, avec 81,5 % d'abonnés dégroupés, contre seulement 66 % pour Neuf Cegetel. Cela représente pour Free 2,366 millions d'abonnés dégroupés, contre 1,73 million un an auparavant (75,9 %).

À moyen terme, Iliad espère atteindre un taux de dégroupage de 85 %. Enfin, d'ici 2010, Iliad compte recruter plus d'un million d'abonnés supplémentaires, afin de disposer de 4 millions de clients haut débit.