Acer met la main sur Packard Bell, Lenovo perd le combat

Bataille pour l'Europe 61
Acer vient de racheter 75 % des parts de PB Holdings, la maison mère de Packard Bell. Le vendeur taïwanais vient donc de mettre la main sur l'européen Packard Bell, et ainsi de bloquer l'avancée du chinois Lenovo sur le Vieux Continent.

Acer Aspire Gemstone DesignAcer et Lenovo était tous les deux en compétition sur l'acquisition de Packard Bell, le but des deux asiatiques était stratégiquement simple : profiter des canaux bien implantés de Packard Bell pour s'installer solidement en Europe. Le rachat de 75 % de PB Holdings aura finalement coûté quelque 45,8 millions de dollars à Acer.

Acer s'est imposé face à Lenovo grâce à l'aide de sa précédente acquisition : l'américain Gateway. L'opération n'a cependant pas convaincu les analystes financiers, ces derniers considèrent ce rachat comme une perte de temps, sachant qu'Acer est déjà très bien implanté sur le marché européen.

Chez les experts de l'industrie en revanche, on pense que la strétégie est plutôt bonne, car elle bride la concurrence de Lenovo, qui aurai pu être douloureuse pour Acer en Europe.