Infectés par un virus, des cadres photo retirés de la vente

cadre photo Alors que les cadres photo ont été des produits très populaires pendant les fêtes de Noel, la boutique en ligne américaine BestBuy.com a sans le vouloir vendu plusieurs unités d’un cadre photo accompagnés d’un virus informatique.

Placé dans la mémoire interne du produit, ce virus a frappé les cadres Digital Picture Frame de sa marque Insignia, en version 10,4 pouces et de référence NS-DPF-10A. Le constructeur a du coup été retiré de tous les étals des boutiques physiques et en ligne par mesure de précaution.

« Alors qu’il s’agit d’un très vieux virus facilement identifié et désinfecté par les antivirus actuels, nous prenons la situation très au sérieux. Nous vous présentons nos excuses pour le dérangement causé par cet incident » s’est confondu le constructeur, qui n’a cependant pas daigné donner le nom du malware  (voir son message d'alerte).

La propagation du virus depuis le cadre photo vers un ordinateur ne peut se faire que par connexion USB, un mode de liaison très fréquent toutefois lorsqu’il s’agit d’alimenter la mémoire interne du produit . « Ce virus n’affecte que les systèmes d’exploitation de type Windows. Si votre ordinateur fonctionne sous un autre OS, comme OS X ou Linux, votre ordinateur ne peut pas être infecté par ce virus », tente-t-on de relativiser encore.

La société Insigna lance actuellement une enquête pour tenter de trouver la source de la contamination afin de prévenir tout nouvel incident.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !