Attaque DDoS contre l'Estonie : un premier pirate condamné

Estonie DDoSUn jeune étudiant russe vient d'être reconnu coupable de l'attaque massive de type DDoS (distributed denial of service) contre plusieurs sites estoniens l'année dernière. Son offensive avait fait suite au déplacement d'un monument de l'ère soviétique, le Soldat de Bronze, de la place centrale de Tallinn vers un cimetière militaire.

La décision du déplacement de cette statue a été ressentie comme un affront par la minorité russe vivant en Estonie (1,3 million de personnes), ainsi que par Moscou. Le jeune pirate Dmitri Galushkevich, 20 ans et d'origine russe, avait alors décidé de s'en prendre aux sites internet du gouvernement estonien.

Il est finalement le premier pirate condamné en Estonie pour s'en être pris à des sites internet officiels du pays. Il a finalement été condamné à une amende équivalente à 1120 euros pour avoir dirigé lui-même l'attaque DDoS des 24 avril et 5 mai 2007 à l'encontre du site web du Premier Ministre Andrus Ansip.

Une sentence plutôt légère. Le jeune pirate avait tout de suite admis sa culpabilité, et les juges ont pris en compte le fait qu'il n'avait aucun casier judiciaire. Mais Galushkevich n'est pas le seul pirate impliqué dans cette attaque massive du Net estonien. D'autres pirates basés en Russie sont aussi soupçonnés, et les autorités pensent que plusieurs ordinateurs du Kremlin ont participé à cette attaque massive par déni de service...

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !