Logitech rachetée par Microsoft ? L'action du Suisse s'envole

Logitech G9 G15Depuis ce matin, des rumeurs insistantes tournoient dans le secteur du périphérique informatique, et plus particulièrement autour de Microsoft et Logitech. Ces rumeurs sont claires : le géant de Redmond se préparerait à racheter la société suisse. Des bruits de couloir qui ont réussi à eux seuls à faire grimper de 12 % l’action de Logitech sur la seule journée d'aujourd'hui.

On ne présente plus cette dernière, spécialisée depuis longtemps dans les périphériques pour ordinateurs, notamment les claviers, les souris, les manettes de jeu et les webcams. Elle est en compétition depuis plusieurs années avec Microsoft dans ces mêmes secteurs, puisque la firme américaine a ses propres ensembles de claviers et souris, ainsi que des webcams et autres périphériques, dont ceux dédiés aux jeux vidéo.

La brusque montée de l’action est celle que l’on constate habituellement quand une entreprise aux ressources financières titanesques s’intéresse à une société plus petite. La capitalisation boursière de Logitech est d’environ 7 milliards de francs suisses, soit environ 4,4 milliards d’euros. Les rumeurs font état d’une offre de Microsoft supérieure de 38 % au prix de l’action avant la brusque flambée d’aujourd’hui (34,80 francs suisses).

logitech casqueDes rumeurs que ni Microsoft ni Logitech n’ont souhaité commenter, en dehors du co-fondateur et administrateur Daniel Borel : « Je suis le co-fondateur de Logitech. Voudriez-vous vendre votre enfant ? ». Dans l’absolu, il ne pourrait pas empêcher, avec ses 6 % de parts, la moindre acquisition : « Je n'ai aucune raison de vendre, d'autant que ma part ne permettra ni n'empêchera une opération sur Logitech. Au final, ce sont les actionnaires qui décideront s’ils veulent vendre ».

Un tel rachat par Microsoft aurait-il un sens ? Si l’on considère que chaque domaine matériel dans lequel Microsoft a au moins un produit est également un terrain de jeu pour Logitech, alors oui. Claviers, souris, manettes de jeu, webcams mais également des enceintes et des télécommandes (les fameuses Harmony) : le rachat de Logitech renforcerait largement la présence de Microsoft dans le secteur du matériel périphérique.

Quant à savoir si les instances américaines et/ou européennes accepteraient un tel rachat, c’est un autre sujet de débat.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !