Parallels Server : première virtualisation de Leopard Server

parallels desktopSWsoft, qui sera bientôt renommé Parallels, est un éditeur qui est devenu rapidement célèbre pour sa solution de virtualisation sur Mac OS X. il est devenu l’un des acteurs qui a poussé cette technologie chez « Monsieur Toutlemonde » et se prépare aujourd’hui à aller plus loin en créant ce que l’on pourrait presque qualifier de solution de virtualisation universelle.

Le terme universel décrit ici la capacité d’un même logiciel à pouvoir virtualiser les trois environnements majeurs que sont Windows, Linux et Mac OS X. Apple ayant procédé à un changement de licence sur la version serveur de Leopard, il est désormais possible de faire fonctionner plusieurs instances du système d’exploitation sur un même Mac.

Du coup, sur une machine Xserve ou sur un MacPro (la licence reste toujours liée à un Mac), le futur Parallels Server sera capable d’accueillir des systèmes d’exploitation de tous les bords, y compris plusieurs instances de Mac OS X Server 10.5 si cela est utile. En fait, un tel environnement peut être pratique dans le cadre de tests poussés ou tout simplement pour installer une mise à jour et vérifier son bon fonctionnement.

parallels desktopParallels Server, qui a débuté son programme bêta, permettra de combiner plus d’une cinquantaine de systèmes d’exploitation différents, comme Windows Server 2003, Windows Server 2008, Mac OS X Leopard Server, Red Hat Linux, SUSE Enterprise Linux ou encore Solaris de Sun. C’est d’ailleurs assez amusant, quand on y pense, puisqu’un Mac devient avec Parallels Server un genre de machine à tout faire et ce, sur pratiquement n’importe quel système d’exploitation. Un changement radical autorisé, encore une fois, par le passage aux processeurs Intel (les solutions existaient précédemment avec les PowerPC, mais les performances largement en retrait constituaient un frein conséquent).

Voici la liste des principaux attraits de Parallels Server selon SWsoft :
  • Possibilité de faire fonctionner toutes les combinaisons de plus de 50 systèmes d’exploitation invités différents x86 et x64 bit dans des machines virtuelles extrêmement performantes et sécurisées. En option, possibilité de faire fonctionner les machines virtuelles en mode Sans écran (headless) via un hyperviseur "bare metal"
  • Avec Parallels Server, offre la possibilité de faire fonctionner en même temps plusieurs copies de Mac OS X Server, Windows Server et Linux sur un même Xserve
  • Le fonctionnement de Parallels Server sur un matériel Apple permet aux utilisateurs de faire fonctionner Mac OS X Server dans une machine virtuelle
  • Contrôle à distance des machines virtuelles via la Console de Gestion Parallels
  • Prise en charge jusqu’à 64 Go de mémoire vive sur l’ordinateur hôte
  • Prise en charge complète des systèmes d’exploitation x64 principaux et invités, ainsi que du multitraitement symétrique à 2 voies dans des machines virtuelles
  • Accès multiutilisateur à la même machine virtuelle
  • Prise en charge de la norme ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) sur les machines virtuelles
  • Interfaces de programmation entièrement ouvertes et scriptables pour une gestion personnalisée
  • Prise en charge complète d’Intel VT-x, et gestion expérimentale d’Intel VT-d
Les intéressés pourront se pencher sur le formulaire d’inscription que l’on peut trouver depuis cette page.

On notera que Parallels Server n'est pas destiné nécessairement aux Mac, mais que seule la version Mac pourra virtualiser Leopard Server.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !