Sapin décevant ? Pensez à revendre vos cadeaux sur Internet

Le Père Noel en or dur 53
pere noel santa klausNoël n’est pas encore là, que certains se demandent dès à présent comment ils se débarrasseront de leurs cadeaux à venir. Selon une étude publiée pour eBay, plus d’un tiers des internautes (36%) interrogés ont l’intention de revendre leurs cadeaux de Noël, du moins ceux reçus en double ou qu’ils n’aiment pas.

Revendre plus pour travailler moins

« Les Français seraient-ils hypocrites ? Ils ne sont pourtant que 14 % à faire part de leur mécontentement à leurs proches lorsqu’ils reçoivent un cadeau qui leur déplaît » se demande cette étude organisée par TNS/Sofres et selon laquelle les opérations de revente sont désormais préférées à l’échange chez 57% des internautes.

Les fêtes de Noel deviennent du coup une grande braderie. Pis encore, aucun sentiment de culpabilité ne vient ronger les nuits des revendeurs habitués, du moins pour 66% d’entre eux. Seuls « 53% des internautes n’ayant jamais fait de revente trouve cela tout à fait choquant ».

Géographiquement, ce sont les Parisiens les moins choqués par la revente contrairement à ceux résidant dans l’ouest de la France, les plus choqués par la revente (63% vs 53%). Ces derniers sont également les plus déçus lorsqu’ils apprennent qu’un cadeau offert par leur soin a été revendu (57% vs 49%). Ceux du Sud-Est et du Nord sont eux les plus opposés à ce principe. Quant aux internautes du Sud-ouest, ils estiment qu’eBay est la solution la plus simple pour revendre ce qui a été offert sous le sapin.

La faute à la belle-famille

L’étude va même jusqu’à définir le profil type du revendeur : un homme, entre 34 et 49 ans, CSP+ (entre 1500 et 3000€ de revenus mensuels), père de famille et vivant en région parisienne. Le revendeur ressentant le plus de culpabilité est une jeune femme, entre 18 et 24 ans, ayant des revenus inférieurs à 1500€.

La malice d’eBay va même jusqu’à se demander d’où proviennent les cadeaux les plus revendus : comme dans les comédies de boulevard, c’est la belle-famille qui est citée en premier (34%) suivie de près par les parents (33%). On liste alors les DVD, des vêtements, des CD, des objets de déco, etc.

« Seuls 20% des internautes font une liste de cadeaux de Noël pour exprimer ce qu’ils souhaitent pour Noël » conclut l’étude. A méditer, lors de vos prochains courriers.