L'errata TLB du Phenom corrigé sous Linux, et benchmarké

Mauvaises nouvelles 105

Le site Tech Report va plus loin dans son analyse de l'errata découvert sur les premiers processeurs Phenom sortis sur le marché. Alors qu'AMD conseille aux fabricants de cartes mères d'activer la correction du bug par défaut dans leur BIOS, sans laisser la possibilité de la désactiver, il semble qu'une solution plus simple fonctionne pour Linux.

Phenom SpiderL'équipe de l'Operating System Research Center d'AMD vient de publier un patch à appliquer au kernel 2.6.23.8 de Linux Red Hat Enterprise 64 bits, une correction logicielle du noyau du système, qui permettrait de se passer de la correction du BIOS de la carte mère, et d'éviter la perte de performance de 10 à 20 % que cette dernière peut occasionner. Le patch du kernel ne provoquerait qu'une perte de 1 % des performances, selon AMD.

Cependant, ce patch n'est pas disponible pour toute la communauté Linux, et AMD fera signer un accord de non-divulgation aux clients qui voudront se le procurer. Le code source de ce patch, publié sur cette page chez x86-64.org, décrit en détail l'errata du processeur, et ne s'adresse qu'aux professionnels qui en auront besoin, pas au grand public, explique AMD.

Des baisses de performances conséquentes mesurées dans les tests

PhenomTech Report a publié tout un dossier sur le patch du BIOS censé compenser l'errata matériel du Phenom sur les cartes mères grand public. Le testeur compare les performances théoriques et pratiques du Phenom 9600 avec et sans patch, et constate une grande perte de performances, supérieure à 10 % dans la globalité des cas. Le test en question est à consulter sur cette page, chez notre confrère.

Une très mauvaise nouvelle pour AMD, qui doit maintenant vite faire oublier ce bug en sortant la future révision B3 du Phenom, censée notamment corriger cet errata en matériel, et supporter de meilleures fréquences de fonctionnement.