567 euros pour 38 minutes d'internet sur mobile hors forfait

Le journal le Parisien revient sur un fait divers qui montre à quel point les conditions générales de vente sont importantes en matière de forfaits téléphoniques. Des parents avaient décidé de prendre un tel abonnement pour un montant maximum de 40 € par mois. Bouygues Telecom leur a proposé un forfait à 34 €, avec une durée de communication bloquée. Impossible donc de converser au-delà du temps couvert par cette somme. À titre de bienvenue, l’opérateur lui offre 50 MMS et un accès à internet par mobile pour deux mois.

Monnaie dollars euros argent cochon

Comme le rapportent nos confrères, le cadeau a vite tourné au poison : quatre mois plus tard, les parents reçoivent une facture de 567 euros. L’examen attentif du dossier montre que la somme correspond à trois sessions internet hors forfait d’une durée totale de 38 minutes (soit 10 ou 15 euros par minute, si les 567 € incluent ou non les 4x40 € d’abonnement). Le surf à échéance des deux mois gratuits n’était pas bloqué et la jeune fille a pu ainsi continuer à profiter des joies de la mobilié durant plus d'une demi heure. Le dossier est devant un juge de proximité qui rendra sa décision le 7 décembre prochain. Bouygues invoque la limpidité du contrat signé par les parents quand ceux-ci s’estiment brouillés par le message publicitaire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !